Je lis…

… plutôt des livres papier.

Je ne vais pas vous faire dire que j’adore les livres papier pour leur odeur. C’est faux. Je ne vais pas non plus vous dire que j’adore collectionner les belles éditions à tout prix. Oui, ça m’arrive d’en acheter pour embellir ma bibliothèque mais ça reste rare (entre nous, le livre de poche permet de faire de sacrées économies). Je dois tout simplement admettre que j’ai juste un côté très matérialiste concernant mon amour pour les oeuvres littéraires et cinématographiques. Cela peut paraître idiot mais j’ai l’impression de mieux soutenir ces oeuvres (et les artistes) en possédant l’objet chez moi. J’aime aussi le fait de pouvoir les consulter quand j’en ai envie (pour mon plaisir, pour mon travail ou autre) ou avoir le pouvoir de les prêter aux gens de confiance pour leur faire partager des objets culturels qui me semblent intéressants.

Cela dit, même si je lis moins de textes sur la Kindle, j’apprécie tout de même son côté potentiellement ludique, notamment avec le calcul de pages par pourcentage et la possibilité de consulter un dictionnaire pendant leur lecture.

Matilda – TriStar Pictures

… en réfléchissant à mes pauses.

J’aimerais avoir la possibilité de lire un roman en un laps de temps limité (c’est la grande différence avec les films), malheureusement entre le manque de temps, la fatigue et tout simplement le manque d’envie selon les jours et les heures, cela n’est pas toujours possible. Quand je me lance dans une lecture, j’ai besoin de savoir quand vais-je y faire des pauses. Avant d’ouvrir le manuscrit, je repère la page qui marquera ma pause dans ma lecture du jour. Les chapitres pas trop longs facilitent évidemment la tâche. Mais face à des bouquins sans délimitation précise ou avec des écarts trop longs entre les parties / chapitres, je suis obligée de trouver une solution afin de ne pas perturber ma lecture. En général, je compte le nombre de pages que je compte lire par rapport à mon temps disponible et je m’arrête à un nombre se terminant par zéro. Allez savoir pourquoi, ça me motive, je me sens apaisée une fois que j’ai établi ce petit objectif !

… parfois à haute voix.

Cela va de soi que je pratique ce type de lecture chez moi quand je suis seule dans une pièce (remarque, ça peut être marrant de lire à haute voix dans la rue ou dans les transports en commun). Je ne lis évidemment pas non plus un bouquin entier en parlant toute seule, sinon je n’aurais pas déjà lu 30 bouquins cette année. Mais de temps en temps, ça m’arrive de lire quelques passages juste pour le plaisir – bref, je deviens à ce moment-là une sorte de comédienne en plein délire (j’aime être ridicule sans témoin). Je vous explique mon délire : pour moi, lire n’est pas limité à une activité visuelle. Les mots sont aussi faits pour être entendus. La lecture a un aspect musical qu’on néglige trop (en dehors de la poésie et éventuellement du théâtre). Un essai, un roman, une nouvelle, une autobiographie… peuvent aussi être agréables à l’oreille (et j’ai même envie de dire « doivent »). En fait, chaque texte peut être poétique sans qu’on le soupçonne dans une simple lecture traditionnellement silencieuse.

The King’s Speech – Wild Bunch Distribution

… pour travailler mon anglais.

Depuis le collège, j’ai toujours aimé l’anglais, même si je n’ai pas vraiment l’occasion de le parler quotidiennement. Comme beaucoup d’étudiants, j’ai continué à suivre des cours dans cette matière à la fac en option, j’ai également pu continuer à lire des oeuvres en anglais dans le cadre de mes études en littérature comparée. Je prenais également déjà l’habitude de lire de temps en temps des romans en anglais (pour ne rien arranger, il existe une très chouette librairie anglaise dans ma ville natale). Cela dit, toutes les bonnes aventures s’achèvent. La lecture de romans en VO me permet de maintenir mon niveau (certes uniquement dans la compréhension de l’écrit mais c’est toujours mieux que rien !). J’essaie de lire quasiment tous les jours un roman en anglais, même si ce n’est que quelques petites pages. J’essaie de trouver un rythme entre le plaisir de lecture et l’apprentissage / les révisions (vérifier de temps en temps un mot dans le dico). Je ne lis pas en majorité des romans anglophones dans l’année (3 ou 4 par an contre trente voire même quarante ouvrages en français par an) mais je trouve que c’est toujours satisfaisant de parvenir au bout d’une lecture qui n’est pas rédigée dans notre langue maternelle. Petit regret : ne pas avoir réussi à maintenir ce cap pour d’autres langues étrangères.

… plusieurs livres à la fois

J’ai pris cette habitude à la fac (j’étais en lettres modernes) histoire de mieux organiser mon travail. Depuis, je continue à multiplier les lectures. En fait, c’est comme si je regarde plusieurs séries télé à la fois ! Par contre, cela peut peut-être expliquer un des points précédents évoqués : le fait de devoir déterminer des pauses précises. Petite précision : je n’encourage pas la quantité pour la quantité, même si je me suis fixée un objectif sur mon compte Goodreads. Je suis tout simplement curieuse ! J’ai toujours envie de découvrir encore et encore des livres de tous les genres, de toutes les époques, de toutes les nationalités ! Il faut dire que je me suis mise à aimer la littérature relativement sur le tard, ma profession tourne en plus autour de cet amour pour cet art, donc je ne peux pas m’empêcher de vouloir vider mes piles de bouquins ! Du coup, quand je me retrouve à m’attaquer à des textes qui ont une sacrée longueur voire même des monuments de plus 1000 pages, je ne me vois pas lire QUE ça pendant un temps conséquent.

– par Florencia Viadana

Et toi, quel type de lecteur es-tu ?

Publicités

10 réflexions sur “Je lis…

  1. Avant je lisais un livre par un livre mais comme toi je suis trop affamée et trop curieuse du coup je lis un recueil de poésie et un essai et un roman en même temps. Et un livre en anglais. Je ne sais pas m’organiser alors je laisse une grosse part de spontanéité décider de ce que je veux lire et découvrir.

    J'aime

  2. Excellent article.

    À titre personnel, je n’apprécie que modérément le fait de lire simultanément plusieurs livres. Lorsque je m’essaie à ce genre de pratique, je finis toujours par en abandonner un en cours de route.
    En revanche, tout comme toi, j’aime lorsque le découpage d’un livre permet de faire des escales dans sa lecture. Je lis actuellement un passionnant récit de true crime, ADDICT de James Renner, qui est découpé en très de courts chapitres dont la taille varie entre trois à dix pages. Ça évite de se triturer les méninges sur l’endroit le plus judicieux où interrompre sa lecture.

    Du reste, je ne lis de livres qu’au format physique, silencieusement.

    J'aime

  3. Je lis presque uniquement en format papier et toujours plusieurs livres en même temps 🙂 Par contre, prévoir le nombre de pages, je ne sais pas faire… Et si c’est tellement passionnant que tu as envie de continuer, tu t’arrêtes quand même? ^^

    J'aime

  4. Chouette article, pour ma part je déteste lire plusieurs livres à la fois, je lis exclusivement des romans, je ne sais pas lire plusieurs romans en même temps, ça ne me plaît pas, j’aime me concentrer sur une lecture à la fois.
    Si j’adore les livres papiers, depuis que j’ai la kindle je lis 90% de mes lectures sur ma liseuse, je l’adore, je ne peux plus m’en passer.
    J’aime bien aussi arrêté ma lecture en fin de chapitre mais parfois le soir je m’endors en cours de chapitre, ou même à ma pause déjeuner, je n’ai pas toujours le temps de finir un chapitre, ça ne me pose pas de problème. J’ai tout de même une préférence pour des chapitres assez courts.
    Je ne me suis jamais à la lecture en anglais, parce que justement j’ai peur que ça me bloque.
    Je ne lis jamais à voix haute, ça ne m’est jamais venu à l’idée, autant la lecture est fluide dans ma tête mais autant je vais bafouiller à voix haute ^^

    J'aime

  5. Très bonne idée d’article, en effet. C’est toujours intéressant de découvrir les habitudes de lecture des autres. Du coup, tu enseignes maintenant, au fait ? Personnellement, je préfère aussi les livres papiers. J’ai découvert l’excellente application « ma bibliothèque » qui m’a permis de réaliser que j’avais environ 200 livres et 80 bds. Que j’aurais lu 57% de mes livres et 77% de mes bds. Je m’attendais à ce que ces chiffres soient plus bas, mais ça montre qu’il me reste encore beaucoup à faire xD Et c’est vrai que j’ai aussi la manie de m’arrêter en début de chapitres, notamment dans des ouvrages comme Harry Potter. Mais pour les classiques ou autres, je n’ai pas ce luxe. En revanche, je lis un peu partout, et sans condition particulière. J’ai arrêté de lire pour moi pendant des années, à cause de mes études de lettres justement. Mais je recommence à faire beaucoup de lecture plaisir, et au boulot, je choisis des livres que j’aime. (Je peux me le permettre cette année). En revanche, chapeau pour les livres en anglais ! A l’époque de la faculté, j’en étais plus ou moins capable. Mais j’ai énormément perdu, maintenant, c’est infaisable. Par contre, j’aime terminer un livre avant d’en commencer un autre. C’est ma meilleure façon de ne rien abandonner et d’aller plus vite. Mais souvent, je n’ai pas le choix. Je lis en parallèle une lecture plaisir et une lecture pro ou plus sérieuse, par exemple.

    J'aime

  6. Coucou Tina. Une petite réponse rapide…
    – je lis à 99% sur support papier,
    – j’essaye de faire des pauses régulières, mais pas trop longues,
    – je ne lis à haute voix que des extraits, pour encourager d’autres lecteurs,
    – je ne lis pas de livre en langue étrangère,
    – je ne lis qu’un seul livre à la fois (que j’essaye de ne pas abandonner).

    D’ailleurs, il faut que j’en trouve un pour ces prochaines semaines…

    J'aime

  7. Comment dire ?
    Je lis exclusivement sur papier (hors rapport au bureau, mais ça…).
    Je ne fais que très rarement de pauses (sauf quand je sors, moi-même, un roman).
    Je ne lis quasiment jamais à haute voix, sauf si je ris toute seule et qu’on me demande pourquoi (cf. Tom Sharpe ;)!).
    Je lis souvent en anglais, rarement en espagnol… (dommage).
    Je lis souvent 3 livres à la fois… un pour les transports en commun, un pour la maison, et mon livre d’Histoire mensuel sans lequel je ne peux pas vivre….

    J'aime

  8. Comment dire ?
    Je lis exclusivement sur papier (hors rapport au bureau, mais ça…).
    Je ne fais que très rarement de pauses (sauf quand je sors, moi-même, un roman).
    Je ne lis quasiment jamais à haute voix, sauf si je ris toute seule et qu’on me demande pourquoi (cf. Tom Sharpe ;)!).
    Je lis souvent en anglais, rarement en espagnol… (dommage).
    Je lis souvent 3 livres à la fois… un pour les transports en commun, un pour la maison, et mon livre d’Histoire mensuel sans lequel je ne peux pas vivre….

    J'aime

  9. Chez moi c’est uniquement livres papier, je passe déjà quasi toute ma journée sur écran donc lire sur écran n’est pas du tout un plaisir. Je lis surtout dans les transports donc aucun moyen de prévoir où je vais m’arrêter, j’abandonne précipitamment ma lecture au moment où je manque de louper ma station ! Ça m’arrive aussi de lire à voix haute, j’aime bien, surtout les dialogues. Je lis aussi en anglais mais un livre par an, de préférence un classique. J’aimerais en lire plus et lire dans d’autres langues mais le temps et les capacités me manquent. Et enfin un seul livre à la fois, sauf si j’ajoute un livre de non-fiction en parallèle, mais jamais plusieurs romans, j’ai besoin d’être entièrement avec les personnages que je suis.

    J'aime

  10. Bonjour Tina, comme toi, je suis plutôt livres « papier » et il m’arrive d’en lire trois en même temps ; mais en ce moment, je suis au ralenti dans mes lectures. Il va falloir que je me reprenne en main. Bonne journée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s