Je dois vous dire un truc…

Les fidèles lecteurs et lectrices l’auront peut-être constaté : je suis moins présente sur le blog depuis quelques mois. Tout d’abord, je blogue moins par manque de temps. Quand j’ai commencé à bloguer, j’étais une adolescente puis une jeune étudiante insouciante ayant du temps devant moi. Désormais, je suis enfin une adulte (et je le vis bien !), qui travaille et qui a une vie privée bien remplie. On ne peut pas être partout à la fois.

De plus, quelque chose qui me tracasse depuis des mois et des mois : je ne parviens plus à parler de cinéma comme je le fais depuis tant d’années.Le plaisir d’écrire sur des films s’est perdu : je le ressens et je me dis quelque part que des lecteurs doivent aussi le ressentir. J’aime pourtant toujours autant le cinéma, ma passion est toujours intacte mais en terme de contenu, je suis arrivée selon moi au bout d’une expérience.On pourra toujours me dire de créer d’autres types de contenu toujours en rapport avec le cinéma. J’y ai pensé, j’ai parfois essayé mais l’envie n’y était pas. Est-ce l’exercice d’écrire sur un thème unique qui me fatigue ? Mon sentiment de manque de légitimité qui ne parvient pas à disparaître au fil du temps ? Etre fatiguée par la blogosphère cinéphile ? La curiosité de m’ouvrir sur d’autres sujets et exercices ? Il s’agit certainement d’un tout.

De plus, écrire sur des films m’empêche d’écrire sur d’autres thèmes. J’ai pensé à créer un autre blog parallèlement à celui-là. Et puis finalement, on revient toujours au manque de temps : je ne peux pas être à deux endroits en même temps. Je préfère avoir un endroit où je fais les choses avec passion qu’être sur deux fronts et bâcler tout ce que je fais juste par manque d’énergie.

J’aime créer, imaginer, ressentir, parler de sujets qui me tiennent à coeur, et ça va au-delà du cinéma que je chéris tant et qui ne me quittera jamais. Mes tentatives d’écriture allant vers d’autres horizons restent dans des tiroirs : oui, ça devient frustrant. Je ne sais pas si j’écris bien, si je raconte de la merde ou non, mais j’ai de plus en plus envie d’expérimenter d’autres choses sur mon blog. Je me suis toujours promis qu’à partir de 25 ans, je devrais aller de l’avant dans mes projets d’écriture et de création. Et j’ai enfin 25 ans. Je le vis bien, je me sens mature comme jamais. Et peut-être que ce blog où je parlais de films refermait toutes mes frustrations, mon immaturité et mon manque de confiance en moi. Attention, cela ne veut pas dire que je ne parlerai plus jamais de cinéma. J’en parlerai toujours, peu importe l’outil (blog, réseaux sociaux et évidemment dans la vraie vie !). Je parlerai de cinéma sur ce blog. Mais je ne parviens plus à me restreindre qu’à ça. Je ne me revendiquerai pas comme une blogueuse cinéphile, même si je me sens toujours cinéphile. Et dire que je pensais que je ratais ma vie parce que je ne m’étais pas suffisamment consacrée au cinéma durant mes études. Je suis heureuse de m’être réveillée.

Je ne savais pas trop comment m’y prendre. Finalement, j’ai décidé d’aller vers de nouvelles aventures d’écriture… en préservant ce blog. C’est tout simplement plus pratique pour des tas de raisons (pseudo, domaine, contacts, outil que je maîtrise déjà). Je compte travailler le format tout l’été. Petit à petit, le blog va se transformer visuellement pour faire place à ce nouveau départ. Je réfléchis aussi au sort des précédents articles : cela me ferait de la peine de les virer, mais je vais tenter de trouver un système pour les réunir tous ensemble sans qu’ils gênent trop mon nouveau projet en septembre. Le but est d’avoir une sensation de nouveau départ en allant sur mon blog après ces vacances d’été.

Je tenais avant tout à remercier toutes les personnes qui me suivent et échangent avec respect et bienveillance. Je vous suivrai toujours sur vos blogs quoiqu’il arrive. Et je peux tout à fait comprendre que le virage que va prendre ce blog va en dérouter. Certain(e)s ne me suivront pas et je ne peux que le comprendre.

Bref, je suis de retour à la rentrée prochaine !

Publicités

23 réflexions sur “Je dois vous dire un truc…

  1. Je te comprends. Ta vie a pris un tour si différent ces derniers mois. Après moi aussi ça me ferait mal au coeur de voir tes articles purement et simplement supprimés. Après j’ai hâte de découvrir ton nouveau projet, c’est toujours excitant de voir quelqu’un se consacrer à faire évoluer son blog et surtout avec tes journées si bien remplies. Ton rythme de publication était très soutenu et tu n’as pas a t’excuser de ne plus publier, c’est un truc difficile à faire sur la blogosphère, on se sent redevable de voir ces merveilleux lecteurs nous consacrer du temps, mais tu as déjà beaucoup donné aux spectateurs et au débat ^^
    Sur ce bonnes vacances !!!!!

    J'aime

  2. Et bien je trouve que c’est une excellente nouvelle ! Et si tu as moins de temps à consacrer à ton blog parce que ta vie est bien remplie, et bien je suis vraiment contente pour toi. Tu as deux bons mois pour cogiter tout ça en plus, bref bonnes vacances et à bientôt pour la suite des aventures 🙂

    J'aime

  3. Bonne « mue », Tina, et bonne pause bloguesque.
    Je suis curieux de ce que tu vas nous proposer par la suite.

    Au (grand) plaisir de te relire, ici ou ailleurs 🙂

    J'aime

  4. Moi, je te suis! Franchement tu es une blogueuse que j’ai un énorme plaisir à suivre, donc je suis intéressée par ton nouveau tournant…Et je comprends tout à fait tes réflexions…Cela fait des années que je me dis qu’il faut que je me consacre à un projet d’écriture plus conséquent…mais je devrais un peu abandonner le blog…et si je n’étais pas assez compétente, et si, et si…c’est jamais facile ce genre de décision…

    J'aime

  5. Un virage pris à temps ? Je suis en tous cas très curieux de découvrir la nouvelle orientation de ton blog à la rentrée. Et je comprends aussi ton questionnement… Entre passion et à quoi bon…
    Le temps nous le dira. 😉

    J'aime

  6. Doute, lassitude, découragement… Tu fais la mue ! 🙂
    Comme je te comprends. Moi, ça fait des semaines que je recycle, que je vis sur un vieux fond d’articles, que je n’ai rien écrit ou vu de nouveau film. Je me dis au contraire qu’avec l’été, mon cerveau sera plus disponible.
    Je suis curieux de voir en quelle écriture papillonnante tu te changeras à la rentrée.

    Très bon été à toi !

    J'aime

  7. Je suis très contente de ce genre de billet parce qu’un blog évolue toujours avec la personne qui le gère. C’est un peu un compagnon un blog et heureusement que tu ne te contains pas à écrire sur des sujets que tu n’aimes plus.

    J'aime

  8. L’important c’est avant tout que tu te retrouves toi dans l’écriture et dans le contenu de ton blog. C’est tellement personnel un blog et puis, souvent avec le temps, malheureusement, on a moins de temps 😉 je le ressens aussi… Il faut que l’envie soit toujours là, c’est le moteur principal. Peut-être qu’une pause cet été peut-être salutaire ? En tout cas, tu as raison de t’écouter avant tout et de suivre tes envies 😉

    J'aime

  9. Un blog ne doit jamais être une contrainte donc si tu penses que tu as besoin de changer (contenu, ton ou forme) pour mieux retrouver l’envie d’écrire, je te soutiens à 100% ! Hâte de voir ce que tu nous prépares 😉

    J'aime

  10. C’est compréhensible de se lasser après des années de bons et loyaux services envers la critique cinématographique. Et forcément, il faut étendre son horizon et aller de l’avant. On s’est retrouvés depuis peu de temps, mais ça me soulage que tu n’arrêtes pas totalement d’écrire. Je me réjouis d’avance de voir ton blog évoluer. Cela peut-être très positif. Personnellement, mon blog va de plus en plus dans tous les sens entre films, séries, jeux vidéos, romans, etc, mais je le vois vraiment comme un carnet de bord assez personnel, et l’important est bien ce que le blog apporte à son auteur, avant la satisfaction des lecteurs… (Bien qu’ils demeurent importants!) Bon courage en tout cas. 😉

    J'aime

  11. la problématique des thèmes d’écriture m’a longtemps bloqué à certaines zones réservées, jusqu’au jour où j’ai réalisé que je n’aurai jamais le temps de parler de tout ce que j’aime et que j’avais volontairement laissé de côté des trucs que j’adore pour me spécialiser sur la musique. j’ai explosé cette habitude il y a deux trois ans et c’est vraiment plus agréable. je passe d’un film à un livre, puis d’un anime à un comic ou un concert en fonction de mon actualité personnelle. Très joli blog en tout cas.

    J'aime

  12. je te comprends parfaitement, l’envie d’écrire sur le ciné et d’assister aux projections presse s’est fortement atténuée chez moi aussi. Je suis sur un autre projet, l’écriture d’un livre sur mes expériences de travail et de chômage, comme mes lecteurs me le conseillaient en lisant ce que j’écrivais dessus sur le blog.

    J'aime

  13. Bonsoir Tina, ouf tu m’as fait peur… J’ai presque hâte d’être en septembre. Quoique je pars en vacances à ce moment. Bonnes vacances, travaille bien et à la rentrée.

    J'aime

  14. Il y a des moments comme ça dans la vie où « simple » remise en question nous permet de changer de chemin et ce, pour notre plus grand bien.
    Alors parfois ce qui semble être pour certains un repos n’est en fait qu’une évolution de soi et j’ai hâte de voir ce que tu vas nous concocter en septembre ! 🙂

    J'aime

  15. Je t’envie de réussir à fermer cette version de ton blog. Je suis lassée du mien mais ne parviens pas à fermer la porte.
    Si tu reviens avec une version vidéo… pas sûre de te suivre. Mais je verrai à la rentrée.
    Bonnes vacances.

    J'aime

  16. Voilà seulement que je prends connaissance de ton article dont le contenu me fredonne une vieille antienne qui tourne depuis bientôt deux ans dans mon esprit. Aux mêmes causes (le temps, la crédibilité, la lassitude), les mêmes effets, je dirais. J’essaie tant bien que mal de convoquer l’inspiration de mes plus belles années à grand renfort de musique aérienne. Mais elle est moins docile, la bougresse.
    Donc je compatis.

    « See you soon » 😉

    Aimé par 1 personne

  17. j’arrive très en retard, mais, c’était simplement pour te dire que, quel que soit le changement dans ton blog et tes articles, je te reste fidèle sur la blogosphère.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s