SWAP n°2 avec Lily

Lilylit et moi sommes toutes les deux nées en avril (mais nous ne sommes pas du même signe astrologique, et on n’aime même pas les mêmes films). Comme l’an dernier, nous avons décidé de renouveler l’expérience avec une deuxième édition de ce swap pour fêter notre vieillesse voyons (mais si, j’ai un quart de siècle).

Qu’est-ce que le swap ? Chacune envoie à l’autre un colis dans lequel sont emballés plusieurs objets. Et pour chaque emballage, histoire de créer du suspense (on devrait faire ça pour Noël, tiens !), on écrit sur un post-il ou une feuille des phrases en guise d’indice.

Comme l’an dernier, nous nous sommes fixées des règles histoire de ne pas aller dans tous les sens. :

  1. ne pas dépasser un budget de 30 euros
  2. 4 types de cadeaux : 1 dvd, 1 livre, 1 objet, 1 truc à manger
  3. thème : les héroïnes (bon, j’avoue que j’ai pas réussi à respecter le thème pour Lily, ahahah je suis un boulet)

Avant de vous présenter les fameux objets en question, je me permets de vous montrer ce que j’ai trouvé avant même d’ouvrir chaque colis (Lily est la reine du jeu de piste) :

BREF, voici le petit déballage !

 

Un dvd : L’Olivier de Icíar Bollaín

J’ai très hâte de découvrir ce film pour plusieurs raisons. Tout d’abord, j’avais beaucoup aimé Même la pluie, un des précédents longs-métrages de la réalisatrice espagnole Icíar Bollaín. Paul Laverty, qui travaille pour Ken Loach depuis une vingtaine d’années, était déjà le scénariste de ce film poignant. Il collabore de nouveau avec Bollaín, qui est en réalité son épouse depuis de nombreuses années (et ouais, vive les potins people).

Un livre : Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie

ammm

J’entends tellement du bien sur cette auteure nigériane, dont l’essai Nous sommes toutes des féministes me fait de l’oeil depuis un moment, que je suis ravie d’avoir désormais ce roman dans cette bibliothèque. Ca peut être un bon moyen de faire connaissance avec son univers et son écriture puis de découvrir plus tard ses autres ouvrages qui m’intéressent. Apparemment, un projet d’adaptation cinématographique serait prévu !

Un truc à manger : des Cookies

Bon, j’ai pris une photo sur Google Images… ouais je les ai déjà mangés, je crois que ça veut tout dire.

Un porte-clés Wonder Woman (FunkyPop)

Quelle drôle de coïncidence de publier cet article quelques jours après celui sur Wonder Woman ! Je suis fière d’avoir cet objet qui m’accompagne désormais au quotidien !

Cet article n’a pas pour but d’étaler des petits cadeaux fort sympathoches sur la toile. Le but est avant tout de montrer les liens possibles, des amitiés qui naissent même entre des individus grâce à la blogosphère J’invite évidemment à la prudence car il y a toujours des tarés derrière un écran, on ne connait pas toujours qui se trouve derrière un écran (d’où aussi l’intérêt de ce billet). Et je ne suis pas là pour idéaliser la blogosphère, loin de là (et encore je me retiens de ne pas balancer tout ce que je peux penser d’elle). Mais j’avais aussi envie de partager une expérience positive possible que peut créer la blogosphère. Et ce SWAP est un bon moyen de créer un projet commun entre blogueurs(ses), même s’il n’y a évidemment pas que celui-là qui existe pour réunir des passionné(e)s.

Et voici le swap du côté de Lily !!

Publicités

8 réflexions au sujet de « SWAP n°2 avec Lily »

  1. Hahahaha tu as même montré mon petit dessin ! XD Oui la blogo peut créer de belles choses et notre amitié en est une ! Je suis fière et heureuse de pouvoir échanger avec toi régulièrement car nos divergences nous enrichissent ! ❤

    Aimé par 1 personne

  2. Justement je me demandais l’intérêt de dévoiler cet échange de cadeaux rien qu’entre vous 2 mais tu réponds à la question.

    En 12 ans de blog j’en ai fait des rencontres dans la vraie vie !!!
    Parfois, alors qu’on échangeait depuis des mois voire des années la rencontre fut un gros flop. Je me souviens au moins de deux rencontres, deux tête à tête autour d »un verre (deux filles) et pas en même temps… ce fut loooong et laborieux 🙂 . Plus rien en commun. Rien à se dire. Conversation embarrassée. Mal à l’aise de part et d’autre. Elles étaient beaucoup moins chaleureuses IRL que derrière leur écran. Peut-être que moi aussi…
    On s’est quittées poliment et n’avons plus jamais commenté nos blogs 🙂
    Avec d’autres ça a duré plusieurs années. C’était fort et puis… peu à peu quand mon chéri a disparu… elles aussi…
    ce qu’elles préféraient chez moi… C’était lui ! :-)))
    Il y a ceux avec qui les échanges virtuels ont duré des années et puis brusquement plus rien malgré des tentatives de ma part de poursuivre et alors que leurs blogs subsistent. J’ai renoncé, sans creuser. Ils ont le droit.
    J’ai rencontré aussi deux personnes bien perturbées psychologiquement voire plus… Leur blog respectif est admirablement écrit et très alimenté mais purée… les casseroles quelles traînent !!! et la malveillance… bonjour ! Ou plutôt au revoir 🙂
    Et puis il y a ceux surtout, fidèles (et réciproquement) depuis des années, que j’aimerais rencontrés mais la distance empêche de le faire…

    Au moins 2 amitiés solides durent toujours et aussi des copinautes que je retrouve avec plaisir lors de festivals par exemple.

    Aimé par 1 personne

  3. @ Pascale :

    Bah en fait sinon… avec Lily nous nous sommes déjà rencontrées ! 2 bonnes fois !! 😀 Et oui, après le premier swap d’avril 2017, l’idée de nous voir pour de vrai a vraiment fini par germer et malgré la distance on a décidé de concrétiser ça ! 😀
    Et j’ai aussi rencontré d’autres blogueurs/twittos et malgré les tarés circulant (et encore une fois, il faut vraiment faire preuve de vigilance), j’ai tjs eu de la chance que tout se passe bien et j’ai crée des liens très forts avec certains qui sont clairement rentrés dans ma vie. 🙂 On m’a toujours dit – en tout cas ces gens avec qui j’ai pu aboutir à une rencontre voire même des échanges réguliers – que j’étais la même Tina dans la vraie vie. J’avoue que ça me fait toujours plaisir car j’ai toujours souhaité être spontanée même dans l’écriture de mes billets sur mon blog. Mais hélas, certains jouent un jeu sur le Net. Mais même sans les rencontrer en vrai, on finit par les démasquer, j’en suis persuadée. Et ouhla ouais des gens très perturbés sur le Net, il y en a à la pelle. C’est certain qu’Internet peut très vite devenir un refuge. Je suis un peu tombée là-dedans l’an dernier quand toutes les casseroles se sont accumulées en un temps record. Mais là depuis 7 gros bons mois, tout va bien, et du coup j’ai naturellement pris du recul avec tout ça (même si je condamne toujours certains comportements – les langues continuent de se délier, c’est beau !!).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s