American Horror Story : Freak Show

Créée par Ryan Murphy et Brad Falchuk

avec Jessica Lange, Sarah Paulson, Evan Peters, Finn Wittrock, Kathy Bates, Michael Chiklis, Angela Bassett, Frances Conroy, Denis O’Hare, Emma Roberts, John Carroll Lynch, Grace Gummer, Wes Bentley, Danny Huston, Neil Patrick Harris, Skyler Samuels, Naomi Grossman, Patti LaBelle, Jyoti Amge, Erika Ervin, Mat Fraser, Ben Woolf, Gabourey Sidibe, Lee Tergesen, Matt Bomer, Lily Rabe,  Celia Weston, Mare Winningham, Jamie Brewer…

Anthologie horrifique américaine. 4e saison. 2014-2015.

ahs

En 1952, dans la ville de Jupiter, en Floride, s’est installée une foire aux monstres, dirigée par Elsa Mars. Parallèlement, un serial killer clown menace la ville.

Photo Evan Peters, Kathy Bates

American Horror Story s’est intéressé à différents univers : la maison hantée (saison 1), l’hôpital psychiatrique (saison 2), les sorcières (saison 3) et plus récemment l’hôtel (saison 5). Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de la quatrième, Freak Show, qui se déroule dans un cirque (avec des freaks donc) dans les années 1920. N’est-ce pas un peu étrange de commencer directement par la saison 4 de cette série ? Si ça l’est. Peut-être que j’ai pris le risque de passer à côté de certaines choses (heureusement qu’il y a cette chose magique nommé Internet) mais j’en suis arrivée directement là suite à certaines circonstances. En gros, sans trop le vouloir, en squattant chez ma frangine et son keum, j’ai découvert la fin de la saison 3 (retenez cette magnifique leçon de vie : ne vous la jouez pas à la Franck Dubosc). Bon, comme une conne, je connais du coup la fin de Coven, mais je me suis promis de la regarder en entier un de ces quatre. Du coup, voyant que j’étais mine de rien en train de kiffer la fin de la saison 3, on m’a proposé d’enchaîner directement avec cette fameuse saison 4 intitulée Freak Show. Même s’il y a quelques liens avec certaines saisons (je pense ici au personnage de Pepper dont on suivra le reste de ses aventures dans la deuxième saison), cela n’a pas été un handicap de n’avoir jamais vu les saisons précédentes étant donné qu’il s’agit d’une anthologie. L’avantage que j’ai peut-être par rapport à des fans de la première heure est que je ne peux pas comparer par rapport aux autres saisons, j’ai une sorte de regard neuf. Je ne sais pas du tout ce qu’ont pensé les fans de ce Freak Show, mais pour ma part, même si on pourrait effectivement faire quelques remarques, j’ai vraiment adoré cette saison ! La saison est composée de treize épisodes hyper riches dans lesquels les scénaristes ne perdent pas de temps : chaque épisode a son lot de rebondissement, on ne s’ennuie pas une seconde, il y a au début plusieurs intrigues (l’histoire des siamoises dont la mère vient d’être assassinée, celle avec le clown serial killer, celle avec Dandy et sa mère qui veulent acheter le cirque) qui finissent par se rejoindre avec celle du cirque, dirigée par la mystérieuse Elsa Mars.

Photo Erika Ervin, Mat Fraser

Le risque était évidemment qu’on se perde dans ces fameuses intrigues mais les scénaristes s’en sortent vraiment bien. Ainsi, on comprend bien tous les enjeux sans se mélanger. De plus, tous les personnages sont mis en avant même les plus secondaires. Le seul petit reproche que je pourrais faire est la sorte de projection faussement laborieuse sur les siamoises (on s’attend à une certaine fin par rapport à ces images et finalement je trouve ces séquences inutiles). En tout cas, je trouve que cette saison tient ses promesses en ce qui concerne l’horreur. Certes, les gens habitués à des images vraiment violentes, gores ou dans cette veine-là ne seront pas nécessairement choqués (en tout cas pas plus que ça) mais je trouve le résultat tout de même audacieux pour un objet télévisuel. Le dernier épisode essaie évidemment de donner à certains personnages une fin digne mais il est difficile de parler de happy end car les scénaristes n’ont pas fait de concession en ce qui concerne le sort des personnages. Puis, si l’opposition entre les « monstres » physiques et les monstres qui ont l’air « normaux » et « propres » n’est pas nécessairement originale, le discours sur la monstruosité fonctionne très bien. Cette saison défend bien toutes les minorités et les opprimés en mettant en scène des personnages « différents » (on pourra notamment remercier les producteurs d’avoir engagé certains acteurs qui sont comme leurs personnages). Certes, les personnages ne sont pas des saints, tous finalement deviennent des meurtriers pour des raisons différentes. C’est justement leurs pulsions meurtrières qui rendent ces freaks humains et qu’ils sont au même rang que les gens appartenant à ce qu’on pourrait appeler la « norme ». Je trouve même ce parti assez courageux. Au-delà du propos, la mise en scène est très soignée tout comme l’esthétique en général qui parvient à reconstituer l’ambiance dérangeante que peuvent avoir les cirques dans un certain imaginaire (cauchemardesque) collectif. Il y a même de chouettes séquences rendant hommage à l’expressionnisme allemand notamment.

Photo Sarah Paulson

Enfin, cette quatrième saison d’American Horror Story bénéficie d’un excellent casting. Jessica Lange, pilier de cette série depuis la première saison (hélas, elle n’est pas dans la cinquième et j’ai beau avoir pris la série en cours de route, elle nous manque beaucoup !), est époustouflante dans ce rôle de femme qui ne cherche que la gloire pour se faire aimer et mieux accepter ce qu’elle est vraiment. Elle arrive très bien à montrer son côté manipulateur, son égocentrisme et son envie de starification tout en restant fragile, ce qui rend son personnage plus attachant. De plus, il est intéressant de la présenter comme une sorte de personnage avant-gardiste (tout en restant mal aimé) à travers les références à David Bowie. J’ai également beaucoup aimé l’interprétation du petit nouveau de la bande, Finn Wittrock. Son rôle était pourtant casse-gueule quand on y pense, c’est-à-dire qu’il aurait pu très vite tomber dans la caricature. Or, il trouve pour moi le ton parfait, c’est-à-dire qu’il parvient à incarner littéralement le monstrueux fils à maman en restant charismatique. Ce personnage est très intéressant dans le sens où on voit sa monstruosité prendre de plus en plus de place et l’interprétation suit cette intéressante évolution. Sarah Paulson m’a également épatée dans le rôle des siamoises, parvenant à donner une personnalité à chacune (même s’il y a évidemment des petits accessoires qui contribuent aussi à cet aspect mais l’actrice fait un formidable travail qui méritait d’être soulignée). Je ne vais pas non plus trop m’attarder sur les acteurs (que ce soit les principaux ou les guests) car ils sont tous bons pour être honnête (même si je trouve Emma Roberts un peu en dessous même si elle s’en sort tout de même pas trop mal non plus) mais je tenais vraiment à souligner mes petits coups de coeur. En tout cas, sachez que cette saison m’a tellement plu que je suis déjà en train de découvrir Hotel, la dernière saison !

Photo Finn Wittrock

Publicités

44 réflexions au sujet de « American Horror Story : Freak Show »

  1. J’ai vu que la première saison, j’avoue que c’est vraiment bien fait. Mais j’ai TROP peur lol, je suis une grande froussarde, donc j’ai pas pu aller plus loin que la maison hantée, et encore j’ai fait un effort, j’ai vu toute la saison 😀 (trop pour mon petit coeur)

    J'aime

  2. Cette série semble avoir tout ce qu’il faut pour me plaire (j’adore les maisons hantées et les histoires de freaks, Tod Browning en tête), je vais donc commencer par la première saison sans trop tarder, merci du conseil Tina !

    J'aime

  3. Je suis la série depuis ses débuts, je l’ai découverte un peu par hasard et depuis, elle fait partie de mes rendez-vous annuels. Du coup… A mes yeux, cette saison « Freakshow » est quand même nettement en-dessous des trois premières (sauf en ce qui concerne le personnage de Jessica Lange, toujours cuisiné aux p’tits oignons)(et puis, cette femme est parfaite de base donc c’est easy, quoi). Il manque cette p’tite étincelle qui rendait les autres histoires dérangeantes, voire carrément malsaines (Tate, j’écris ton nom).

    A ce jour, ma saison préférée reste la troisième, « Coven », qui se déroule à la Nouvelle-Orléans et se centre sur une école de sorcières (sur fond de vaudou et de l’âme diabolique de Mme Delphine Lalaurie). Je crois que c’est celle où j’ai aimé absolument tous les personnages.

    Par contre, si on se centre uniquement sur Jessica Lange, sa meilleure saison reste la première, où elle incarne Constance. Mon fanatisme a débuté à l’instant où elle a ouvert la bouche pour parler (sans aucune exagération).

    Le fait qu’elle disparaisse de la saison 5 (remplacée par Lady Gaga, berk berk berk) m’a fait attaquer le visionnage des épisodes avec une mauvaise foi absolue… Et au final, je trouve que cette dernière saison remonte un peu la pente, on tourne moins en rond que dans « Freakshow ». Et puis Denis O’Hare y est juste parfait.

    J'aime

  4. visiblement, une sorte de relecture du superbe Freaks de Tod Browning. Très envie de découvrir cette série du coup…

    J'aime

  5. J’ai adooooooooooooré cette saison. La 1 reste la meilleure mais la 4 est excellente! L’univers du Freak Show est passionnant, dérangeant, fascinant, horrifiant et le scenario tient la route. La fin m’a parue un peu précipitée par rapport au début mais ça reste un détail parce que c’est graphiquement et visuellement génial.
    Là où je suis plus partagée, c’est sur Jessica Lange. Au bout de 4 saisons, je n’en peux plus de ses personnages qui finissent par tourner en rond. Je lui préfère largement Sarah Paulson ou Kathy Bates. Mon chouchou reste Evan Peters et Finn Wittrock a fait une entrée fracassante dans la série.
    La saison 5 avait l’air super mais j’ai dû m’interrompre avec la fermeture de Popcorn Time -_-

    J'aime

  6. Freak Show est la seule saison que je n’ai pas encore vue. Et j’ai terminé Hotel il y a à peine 10 minutes! Je peux maintenant l’affirmer, cette saison 5 est ma préférée (en concurrence avec la saison 1).
    Hâte de connaître ton avis à propos d’Hotel !

    J'aime

  7. Cette saison me fait vraiment trop peur d’avance ! Je n’ose pas la mettre alors que je l’ai sur mon DD…
    J’ai commencé la saison 5 sans avoir vu aucunes des autres et je l’ai trouvé pas mal. Il faut que je m’y remette ^^
    Bises
    Johanna

    J'aime

  8. J’adore cette série, j’adore cette saison! Bien que Coven reste ma préféré, j’ai vraiment beaucoup l’ambiance ici.
    Et ce que tu dis quant au fait que même les personnages secondaires ne sont pas oubliés est très vrai et se confirme dans toutes les autres saisons (je ne me suis pas mise à Hotel, j’ai un peu peur du départ de Jessica Lange, même si tout le monde dit que ça passe).

    J'aime

  9. Pas vu cette saison 4, pour le moment, je n’ai vu que les deux premières. La saison 1 est pas mal, mais, j’ai adoré la seconde pour son mélange de thèmes complètement fou (extraterrestres, médecin fou, tueur de slasher, histoire de possession, et j’en passe) et ses acteurs déments (surtout James Cromwell en docteur complètement taré, mais, aussi Adam Levine qui viens se faire massacrer)

    J'aime

  10. @ Didy :
    Normalement, après Hotel (il me reste 6/7 épisodes), je me mettrai ENFIN à la première saison, mais je pense que ça devrait me plaire;) Après, d’après ce que j’ai compris, à part Asylum qui serait perturbante, les autres saisons seraient moins effrayantes que la première (si ça peut t’encourager 😀 ).

    J'aime

  11. @ Sweet Judas :
    Ton avis est intéressant étant donné que tu es une fan de la première heure ! Justement, je n’ai pas eu ce problème de comparaison mais peut-être qu’une fois j’aurais tout vu je pourrais avoir ce recul et « classer » cette saison par rapport aux autres:)
    Je n’ai vu qu’un bout de Coven, j’ai beau connaître la fin, j’ai trouvé ça très bien foutu ! J’ai vraiment hâte de découvrir l’intégrale de la saison !
    Ah ouais dans Hotel j’adore également Denis O’Hare, ce rôle lui va si bien ! J’ai beau de ne pas être une adepte de la série, c’est vrai qu’on sent que Lange manque à l’équipe. Cela dit, Lady Gaga (qui fait du Lady Gaga, soyons honnête) s’en tire bien ! Après j’en suis qu’à la moitié, c’est difficile d’avoir un jugement. J’ai encore du mal à voir où ça veut en venir et je trouve (pour l’instant) certains personnages trop mis de côté.

    J'aime

  12. @ Melissa :
    Je suis d’accord pour la fin, je le reconnais, même si ça ne m’a pas gâché mon plaisir et que cet épisode reste intense:)
    De ce que j’ai vu, j’accroche également beaucoup à Evan Peters ! Après je comprends ce que tu veux dire sur Lange et peut-être qu’au fond ça les a arrangé de la remplacer par Lady Gaga, histoire de donner un peu de changement.
    Il doit y avoir d’autres sites pour trouver la saison 5 !

    J'aime

  13. @ Céline :
    Pour l’instant j’aime bien Hotel mais j’ai vraiment besoin de voir l’ensemble histoire de voir si les choses qui me gênent pour l’instant sont justifiées ou non !

    J'aime

  14. @ Vince :
    Pour Freaks je ne suis évidemment pas étonnée (même si je ne l’ai pas encore vu – honte à moi) par contre je ne pensais pas qu’il pouvait y avoir un rapprochement avec Santa Sangre (que je n’ai toujours pas vu – il serait temps que je bouge mon cul!).

    J'aime

  15. @ Popcorn and Gibberish :
    Si l’univers des clowns et des cirques ne te rassure pas, c’est sûr que tu vas avoir la pétoche ! 😮 😀
    Pour l’instant j’accroche aussi à cette cinquième saison !

    J'aime

  16. @ Bizard Bizard :
    Décidément, Coven a ses fans !
    Sans avoir vu les autres saisons, je ressens tout de même le manque de Lange pour être honnête. Mais la saison 5 passe tout de même sans elle.

    J'aime

  17. Depuis quelques temps, je me dis qu’il faudrait que je regarde cette série… J’ai vu les deux premiers épisodes de la première saison, mais n’ayant pas accroché, j’ai carrément arrêter.
    On m’a vivement recommandé la saison 3. Du coup, je ne sais pas si je vais recommencer la saison 1 ou laisser plus de chances à une autre saison !

    J'aime

  18. J’avoue que la saison 2 m’a tellement énervée, que je n’ai pas tenté d’aller plus loin. Et puis même si le sujet est assez fascinant, j’ai comme l’impression que je le comparerai à la Caravane de l’étrange, et à mon avis, ce sera dur de rivaliser…

    J'aime

  19. D’accord, d’accord et d’accord jusque sur Emma Roberts, sans sa tante elle n’aurait rien à faire là. Bon par contre le personnage de Lange, en forme d’adieu superbe peut agacer si tu as vu les trois premières saisons. Le gros point fort de cette saison est de jouer avec nos attentes qu’un tel sujet peut soulever en y apportant une violence et paradoxalement une humanité qui équilibrent parfaitement le propos. Les couleurs sont également magnifiques et bienvenues pour un traitement si dur.

    J'aime

  20. @ Eelsoliver :
    Toujours pas mais j’y compte bien cette année ! (et le Movie Challenge me motive encore plus, du coup je pourrais toujours le caler dans « film recommandé par quelqu’un » 😉 ).

    J'aime

  21. @ Anything is possible :
    Ah mince ! Bon après, rien ne me semble foutu ! Si ça se trouve, tu aimeras davantage une autre saison effectivement ! Je serais toi, j’irai voir une autre saison que la 1, je pense que tu seras davantage « fixée ».

    J'aime

  22. @ Amandine :
    C’est sûr que son lien avec Julia l’a aidée à réussir (soyons réaliste) mais je pense qu’elle n’est pas pire que d’autres petites actrices de son genre !
    Je pense que tu as su compléter mon avis sur la réussite de cette saison !

    J'aime

  23. La caravane de l’étrange date un peu maintenant (2003), mais c’est une de ces séries ambitieuses qui ont fait la renommée de HBO. Malheureusement, la série a été annulée à la fin de la saison 2 pour manque de moyens, mais ça reste une de mes séries favorites: du fantastique et de l’horreur dans une troupe de cirque itinérant durant la Grande dépression. Un vrai bonheur!

    J'aime

  24. « les personnages ne sont pas des sains » d’esprit donc 🙂
    Concernant la série, jamais été tenté par sa découverte, mais pourquoi pas…

    J'aime

  25. @ Girlie Cinéphilie :
    Merci pour les infos ! (HBO c’est souvent des séries ambitieuses, faut quand même le dire 😮 et qui demandent beaucoup de moyens, hélas pas étonnée de son triste sort). Je note le titre quelque part, je serais curieuse d’y jeter un oeil.

    J'aime

  26. @ 2flicsamiami :
    Oooops je ne me suis pas relue (je devais être faaaatiguée), faute corrigée, merciiiiiiii 😀 (il faut faire la chasse aux fautes !).
    Je ne peux que te la conseiller 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s