Scorsese – l’exposition

Il y a pratiquement un mois, plus précisément le samedi 24 octobre, je suis partie de mon Sud pour me rendre à Paris (youpi, j’ai retrouvé les joies du TGV). Avec quelques membres de ma famille, également très fans de Marty, je suis allée ce jour-là à l’exposition Martin Scorsese à la Cinémathèque Française (et j’ai également profité de mon séjour parisien pour aller visiter le Louvre – magnifique mais crevant – et le Musée National des Arts Asiatiques-Guimet – vraiment chouette) ouverte au public depuis le 14 octobre dernier et qui prendra fin le 14 février prochain (Martin Scorsese serait-il un grand romantique ? Bon, ok, je sors). Ce n’était pas la première fois que j’allais à la Cinémathèque Française : en effet, j’y étais déjà allée au printemps 2011 pour l’exposition dédiée à Stanley Kubrick (et qui était absolument géniale). Je préfère alors le dire d’entrée : mon avis sur l’expo Scorsese a subi une petite comparaison avec celle de Kubrick. Au début ce n’était pas forcément volontaire mais c’est en préparant ma chronique que je me suis aperçue que je n’étais pas nécessairement objective sur ma journée. Je vous rassure : j’ai aimé cette exposition. En tant que fan (et ce n’est pas un mot en l’air – j’ai pratiquement vu l’intégrale des longs-métrages de Scorsese et j’ai même vu certains de ses documentaires), c’était forcément un bonheur de se retrouver avec tous ces documents autour de films que j’aime tant ! J’ai trouvé l’ensemble très enrichissant, j’ai particulièrement aimé voir de mes propres yeux certaines lettres signées par de grandes personnalités, des extraits de scénarios annotés, des croquis, le costume de Cate Blanchett dans Aviator ou encore la Palme d’or (pour Taxi Driver) pour ne citer que ces exemples-là.

4d3880756dad6de012f8596a3d24cb0f561e5c61b1da0

Cependant, je n’ai pas non plus trouvé l’exposition parfaite. Déjà, il faut le dire : quand j’y suis allée, il y avait beaucoup de monde, ce qui était logique puisque l’exposition avait à peine ouvert ses portes dix jours avant et en plus on était encore en vacances scolaires. Je ne peux donc pas blâmer la Terre entière, c’est-à-dire ni les personnes qui n’ont pu que se déplacer à cette période en question, ni à la Cinémathèque (enfin peut-être un peu mais pas totalement). Cependant, je pense qu’il y a tout de même des problèmes d’organisation au sein même de l’exposition, en tout cas je remets juste en question la manière de l’avoir conçue. Il faut savoir que l’exposition est organisée par thèmes, c’est-à-dire la famille, la mafia, la religion… Ce n’était pas idiot, loin de là et c’est parfois un choix pertinent. Je me suis tout de même demandée si ce n’était pas un moyen de camoufler certaines absences de documents. En effet, et attention, je comprends parfaitement la possible difficulté des organisateurs, je pense que certains films ne devaient pas avoir suffisamment de documents, pas au point de consacrer un « chapitre » entier, comme c’était le cas pour l’exposition Kubrick qui présentait chronologiquement chaque film de sa carrière. Après, je suis lucide : Kubrick gardait absolument tous ses documents, ce qui a certainement aidé la Cinémathèque à les exposer sur trois étages ! De plus, Scorsese a vraiment beaucoup de films à son actif, cela aurait sans doute été compliqué de parler individuellement de chaque film. Cela dit, j’étais tout de même frustrée de ne pas voir certains films mis en avant et surtout je trouve cela dommage d’avoir organisé l’exposition sur un étage uniquement. Du coup, on ressort un peu de là en se disant « tiens, déjà fini ? » mais surtout cela crée réellement des bouchons, ce qui est très pénible, surtout quand il y a beaucoup de monde au sein d’une même pièce.

18608385.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Par ailleurs, même si en tant que fan je suis ressortie ravie car j’étais dans un univers que j’aimais et que je connaissais, l’exposition m’a semblé davantage destinée vers des personnes qui ne connaissaient pas nécessairement les films de Scorsese. Je l’ai notamment remarqué en observant les gens ébahis en découvrant des extraits de ses longs-métrages. Certes, quelque part, c’est une belle initiative, c’est génial si des gens ont eu envie de découvrir sa filmographie, si ça peut aider certains à enrichir leur culture cinéma, mais encore une fois, en poussant les gens à être focalisés sur les écrans, il y avait par conséquent des bouchons. C’est dommage d’avoir placé ces vidéos au milieu des pièces, je pense que ça aurait plus judicieux de les mettre à part. Je sais qu’on peut croire que mon avis est hyper négatif alors que ce n’est pas le cas. Honnêtement, j’ai beaucoup aimé cette exposition, je ne regrette vraiment pas de l’avoir vue, je suis ressortie de là comme une gosse. Mais je tenais juste à exprimer juste les deux-trois choses qui m’ont paru maladroites, même si j’ai conscience que j’ai écrit sur beaucoup trop de lignes. J’avais juste envie de faire partager ma journée, de donner mes impressions, savoir si ceux qui y sont allés avaient le même avis que moi ou non et peut-être aider dans un sens les gens qui souhaiteraient y aller pour qu’ils puissent organiser cette sortie. J’en profite également pour vous inciter à découvrir le Musée de la Cinémathèque que j’ai trouvé absolument génial ! En tout cas, malgré des imperfections, j’aime toujours autant les expositions de la Cinémathèque française et j’y retournerai quand je le pourrais avec un immense plaisir !

18670804.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Publicités

44 réflexions au sujet de « Scorsese – l’exposition »

  1. C’est cool ! Tu as raison de donner ton avis y compris sur les maladresses. C’est pour ça qu’on lit les blogs, non ? Pour avoir des avis ! Scorsese est mon idole aussi, et souvent ça me désole que dans ma belle ville de Nantes il y ait si peu d’expositions. Il y en a, mais franchement pas top…

    J'aime

  2. Il aurait peut-être fallu une exposition à double niveau : pour les novices et pour les spécialistes 😉 Quoiqu’il en soit, ce doit être super. C’est génial que tu partages ça avec nous sur le blog ^^ Bonne journée à toi et à bientôt !

    J'aime

  3. Je crois que ça n’est pas qu’une impression : tout est à Paris et à Lyon. C’est frustrant 😦 Je sais que ça n’est pas facile de déplacer des expos mais je suis persuadée que ça aurait beaucoup de succès. Tout le monde ne peut pas se permettre d’aller à Paris pour voir une expo aussi cool soit-elle 🙂 Bon, voilà, c’était ma crise contre les oubliés de la province, il fallait que ça sorte 😉

    Sinon je suis d’accord avec chonchon, tu as bien fait d’être honnête dans ton ressenti, c’est pour ça qu’on te lit.

    J'aime

  4. C’est exactement le ressenti que j’ai eu pour l’exposition Tim Burton. A part ce qui concernait ses oeuvres de jeunesse, je n’ai pas « découvert » grand chose et je suis ressortie en me disant « Déjà fini? ». Il y avait aussi énormément de monde (on a attendu pas loin de 2h pour entrer je crois) et ce monde se répartissait difficilement
    Peut-être que la cinémathèque n’est pas très douée pour son organisation d’expo temporaires (par exemple, je suis allée voir l’expo Jean Paul Gaultier au Grand Palais le dernier jour, c’était bondé mais on circulait assez facilement)
    J’aime bien Scorsese mais je ne sais pas si je vais aller voir cette expo. Les foules, c’est pas trop mon truc (pas seulement à cause des événements récents) et je ne pense pas être assez fan pour m’éclater

    J'aime

  5. On a donc peu ou prou le même avis sur cet expo. Sympa mais scénographie parfois brouillonne et vidéos mal placées ( faut dire aussi que les gens se placent mal tous seuls aussi !!).

    J'aime

  6. @ Potzina :
    Tu as raison de pousser ce coup de gueule ! Hélas, aller à Paris pour une expo, ça reste cher et pénible, il faut le dire ! Je suis contente de m’être offert ça mais franchement je sais que je rate aussi des tas de trucs parce que je ne suis pas parisienne 😦

    J'aime

  7. @ Melissa :
    Je voulais aller à l’expo Burton mais hélas, pas de temps, pas d’argent et tout ça, dommage. Mais bon, même s’il ne s’agit pas de la même expo, ça me rassure un peu même si la mission n’était impossible (honnêtement, quitte à saoûler, l’expo Kubrick était – vraiment – géniale et on pouvait circuler facilement !).

    J'aime

  8. @ Vince :
    C’est vraiment dommage que tu aies raté celle de Kubrick ! 😦 Celle est bien (mais en dessous de l’autre) même si c’est pas évident pour y aller quand on n’habite pas à Paris 🙂

    J'aime

  9. Je ne suis pas spécialement fan de Scorcese (même si généralement j’apprécie ses films au deuxième visionnage) mais j’avoue que si j’avais été sur Paris, je pense que j’aurais été faire un petit tour vers cette expo 😉 Merci pour le compte rendu de ta visite 🙂

    J'aime

  10. Pour ma part, l’organisation par thématiques ne m’a pas dérangée, je l’ai même trouvée assez pertinente, et je n’ai pas l’impression d’être trop vite sortie (en fait, on est resté 2h à l’expo Scorcese et 1h30 à l’expo du musée). En fait, je l’ai trouvée assez formidable, et j’ai eu l’impression que c’était assez complet. J’ai juste regretté que tant d’espace soit utilisé pour un film qui, s’il est intéressant sur certains points, reste tout de même une publicité.

    J'aime

  11. J’ai eu la chance d’y aller lors de mon passage à Paris. Une exposition ravissante qui ravira autant les fans que les néophytes. J’ai adoré voir les storyboards et recherches graphiques de certains films comme Kundun (qui a l’air beau mais inintéressant, jamais souhaité vraiment le voir), Gangs of New York et Le temps de l’innocence. L’occasion de voir The big shave belle démonstration d’effets spéciaux dans des conditions correctes (il est ironique que mon prof l’a passé la semaine dernière en cours :)). Et depuis ce jour, j’ai une belle affiche de Taxi Driver accrochée sur le mur de ma chambre. 😀

    J'aime

  12. @ Girlie Cinéphilie :
    Je n’ai pas chronométré mais de tête, je suis restée moins de deux heures (et pourtant j’aime bien prendre mon temps) ! Après, je ne critique pas totalement le concept par thématiques, c’est juste que pour moi c’est un peu à double tranchant.
    Tu parles de quel film ?

    J'aime

  13. @ Borat :
    Hum Kundun n’est pas mon Scorsese préféré, loooooooiiiiin de là mais c’est pas nul, il y a des choses intéressantes et finalement cohérentes avec le reste de sa filmo. C’est juste mon truc mais je comprends qu’il ait ses défenseurs.
    Cela me fait penser qu’il serait temps que j’affiche mon poster de la Cinémathèque dans ma chambre 😮 (mais j’ai accroché… attention… ma carte postale Taxi Driver au-dessus de mon bureau : ça fait classe 😮 ).

    J'aime

  14. Je suis toujours jalouse des expositions de la cinémathèque
    Celle ci avait l’air vraiment bien comme beaucoup d’autres proposées…

    J'aime

  15. Le film a clairement ses détracteurs, Olivier en est un notamment et franchement le sujet ne m’intéresse pas du tout.

    J'aime

  16. @ Borat :
    Ah je ne savais pas qu’Olivier n’aimait pas Kundun ! Bon après je comprends ta crainte, c’est légitime 😮 . Disons que tu peux le regarder si t’as vraiment rien à faire et si t’es curieux quoi…

    J'aime

  17. Après je compte bien me faire le reste de la filmo de Marty: j’ai déjà La valse des pantins, Bertha Boxcar en fichier, il me manque Alice n’est plus ici, son premier film et donc Kundun.

    J'aime

  18. Tu sais, la pub pour le champagne qui prend toute une salle, et qui est un remake d’une pub qu’avait préparée par Hitchcock, fait avec les moyens de l’époque. Le principe est intéressant, mais tout ça pour une bouteille de champ’

    J'aime

  19. Pas encore vu cette expo (j’attends les derniers jours pour éviter le rush). Je ne m’attends pas à monts et merveilles car je pense que les films de Scorsese valent mieux que les reliques qui les accompagnent. Néanmoins j’avais vraiment beaucoup aimé les précédentes expos vues à la cinémathèque : pas vu Kubrick mais j’ai vu celles sur Metropolis, Pialat, Truffaut (excellente), Burton, Demy (formidable). C’est vraiment un temple de la cinéphilie.

    J'aime

  20. @ Princecranoir :
    Héhé pas bête d’attendre pour éviter la populace ! 😮
    Raaaaah tu me vends du rêve !! J’aimerais tellement y aller plus souvent, c’est que la distance qui m’en empêche !

    J'aime

  21. Je n’ai pas vu cette expo de la cinémathèque mais c’est dommage qu’elle ait manqué de documents! Surtout qu’ils ont l’habitude des expos là bas. Pour ce qui est du monde j’ai eu la chance d’y voir des expos le matin en semaine donc ça passait fluide. J’ai aimé l’expo Kubrick mais étonnamment j’ai préféré la Burton qui était très fun, et c’était amusant de voir les dessins qu’ils faisait sur des sets de tables en papier, tickets de caisse et autres étrangetés.

    Aimé par 1 personne

  22. @ MarionRusty :
    Le truc c’est que je suis pas de Paris en plus donc il faut vraiment que j’adapte ce genre de sorties en fonction de mes disponibilités, train etc… pas toujours évident.
    Raaaah j’ai raté celle sur Burton elle avait l’air super sympa !!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s