Jurassic World

réalisé par Colin Trevorrow

avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Nick Robinson, Ty Simpkins, B.D Wong, Judy Greer, Irrfan Khan, Vincent D’Onofrio, Jake Johnson, Omar Sy, Lauren Lapkus, Katie McGrath…

Film d’aventure, science-fiction, action américain. 2h05. 2015.

sortie française : 10 juin 2015

Jurassic World

L’Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d’attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

Jurassic World : Photo

Les Jurassic Park ont bercé mon enfance comme un grand nombre de jeunes spectateurs de mon âge. En fait, la trilogie a tout simplement marquée un grand nombre de cinéphiles de n’importe quel âge. Je n’attendais pas forcément suite car au fond de moi, je savais que ce n’était pas une bonne idée. Mais bon, il fallait être dans le coup, j’étais quand même curieuse de voir l’évolution de l’histoire mise en place des années maintenant. J’ai essayé de mettre mes a priori de côté lorsque je suis allée voir ce film au cinéma il y a maintenant quelques mois, en tout cas j’ai tout fait pour « oublier » les précédents volets. Hélas, malgré tous mes efforts, même si je savais au fond de moi qu’il ne fallait pas trop en attendre, j’ai quand même été déçue par ce nouvel épisode. Je ne dirais pas que le film est daubesque, n’exagérons pas non plus. Il s’agit d’un divertissement tout à fait correct, comme on sait à peu près le faire à Hollywood. Mais le film a quand même beaucoup de défauts. Ecrire cette critique a été très difficile car j’avais tendance (et c’est toujours le cas d’ailleurs) à ne voir que les choses qui ne m’avaient pas plu. Pour ne rien arranger, j’ai toujours en tête la sévère mais hilarante (longue) critique de L’Odieux Connard, disons que ça ne m’a pas été à remarquer les choses positives. Bref, je disais donc que même si ce Jurassic World m’a beaucoup déçue, je ne veux pas non plus être trop vache. En terme de pur divertissement, ce film n’a rien de déplaisant. On passe un bon moment devant ce blockbuster où tout pète dans la gueule, il y a de l’action tout en restant lisible, l’ensemble est rythmé, on ne s’ennuie pas une seconde. Puis on est évidemment satisfait face au travail technique, les effets spéciaux et tout le reste sont quand même réussis et le sympathique Chris Pratt fait effectivement bien le job en tenant le rôle principal (même si j’avoue ne pas encore comprendre l’hystérie autour de ce gars, passons).

Jurassic World : Photo Nick Robinson, Ty Simpkins

Mais voilà malgré les efforts des studios à vouloir nous en foutre plein la vue, à nous divertir, à nous passer un message sur les dérives de la science certes pas trop révolutionnaire mais qui fonctionne à peu près, j’ai donc été déçue. Je voulais ne pas trop repenser aux autres Jurassic Park mais c’est un fait : j’ai forcément pensé aux autres films. Je précise que je ne garde pas un très bon souvenir du 3e volet même s’il faudrait que je le revoie. En revanche, j’avais revu le tout premier Jurassic Park à la télé et j’ai ressenti les mêmes émotions que j’avais eues les autres fois. Je n’aime pas comparer mais là c’était presque inévitable et j’en suis arrivée à la conclusion suivante : le premier Jurassic Park est un très bon film parce qu’il y a quelque chose de magique. Hélas, ce Jurassic World manque justement cruellement de magie. Malgré tous les effets spéciaux déployés, je ne me suis pas sentie comme une enfant pour plusieurs raisons (ces raisons étant pour moi liées). La première raison est que j’ai eu l’impression de voir une sorte de remake déguisé des deux premiers volets. Cette impression est vraiment très désagréable puisqu’on ne trouve pas forcément d’intérêt à cette histoire qui n’évolue pas tant que ça finalement. Au-delà de voir un scénario certes à peu près efficace malgré de nombreux défauts, le film de Trevorrow joue un peu trop la carte de la nostalgie, du genre « remember the 90s ». J’adore les hommages, j’adore les années 90 mais là ça m’a juste fatiguée et d’ailleurs au bout d’un moment je ne sais même pas si on peut appeler ça un hommage. Ceci entraîne alors la fameuse deuxième raison : j’ai trouvé ce film totalement dépassé, ringard (allez, n’ayons pas peur des mots). Je sais que j’ai l’impression d’adorer ce mot depuis quelques films (souvenez-vous de ma critique sur Tomorrowland) mais c’est vraiment ce que j’ai ressenti durant ma séance. Enfin, à part Chris Pratt qui s’impose, je n’ai pas vraiment aimé les acteurs, enfin, je dirais plutôt les personnages car les acteurs font le job au fond. Le personnage de Bryce Dallas Howard est trop caricatural et a des réactions débiles parfois tout comme celui de Vincent D’Onofrio, ce pauvre Omar Sy est totalement inutile, le petit Ty Simpkins (vous savez, le gamin d’Insidious) est choupi comme tout mais là encore son côté 90s fatigue, son frangin (la caricature de l’ado) m’a un peu gonflée, le personnage de Jake Johnson est sympa mais son côté geek est vraiment trop forcé. L’écriture des personnages manque vraiment de finesse. Enfin, la relation entre Pratt et Howard est assez pathétique !

Jurassic World : Photo Bryce Dallas Howard, Chris Pratt, Nick Robinson, Ty Simpkins

Publicités

49 réflexions au sujet de « Jurassic World »

  1. Le truc sent fortement le Turrialba rien qu’en lisant le pitch ….
    Dresseur de raptors ! En plus de la cool attitude & de l’air con d’Owen Grady, faut quoi comme bagage pour pouvoir exercer ?
    ++

    J'aime

  2. Je ne l’ai pas spécialement aimé non plus. Comme tu le dis c’est divertissant, les effets spéciaux sont chouettes mais le film est totalement dépassé. Je te rejoins quand tu dis que c’est très 90’s.
    Les personnages sont vides, il n’y a aucune interaction entre eux (d’ailleurs la bluette sonne super faux) et tous ceux qui doivent mourir meurent. Et puis il y a tellement de choses idiotes comme le maquillage d’Howard qui reste impeccable, Pratt qui dresse des dinos comme si c’était des chevaux ou les gamins qui font démarrer une vieille bagnoles en 30 secondes. Je veux bien qu’on n’aille pas voir ce genre de film pour en ressortir grandi mais de là à être pris pour des demeurés… Le pire c’est qu’ils vont encore faire une autre suite et que je vais quand même y aller ! 😉

    J'aime

  3. J’étais bien préparée en allant le voir. J’avais visionné les 2 premiers films, j’étais de bonne humeur et je ne m’attendais à rien de particulier. J’ai laissé mes exigences à la porte du cinéma et j’ai passé un bon moment. Je ne te contredirais sur aucun point parce que tu as raison. Le jeu est correct mais les personnages sont pourris, l’histoire ne vole pas haut et manque de crédibilité… En même temps, ce n’est pas mieux dans les autres films. Il n’y a qu’à voir le sombre connard geek et obèse de Jurassik Park. Peut-on faire plus caricatural? Donc que les personnages soient ratés ou complètement cons ne m’a pas dérangée, ça fait partie de ce genre (c’est pour ça que ça ne m’énerve pas XD)
    Visuellement, Jurassic World est plutôt cool. Je n’ai rien vu de révolutionnaire ou inattendu mais il m’a amusée par les références aux épisodes précédents.

    J'aime

  4. Contrairement à toi, je trouve que cette nouvelle version est tout à fait acceptable pour un blockbuster. Il est plus faible que le 1er du nom mais loin d’être une purge à mon sens.

    J'aime

  5. J’avais passé un bon moment au ciné ( en plus c’était en pleine semaine de merde au boulot donc ça avait détendu). Effectivement il ne faut pas être regardant sur les personnages tous stéréotypés ni même du côté de la cohérence. (le dino qui s’arrache l’implant GPS ou qui évite les détecteurs thermiques sous entend qu’il comprend le fonctionnement de ces appareils, je veux qu’il soit intelligent mais bon…). Mais après on en a pour notre argent je trouve. La fin a notamment été critiqué mais perso je la voie comme le bouquet final d’un feu d’artifice distrayant.

    J'aime

  6. Pas encore vu, mais, j’ai le film chez moi et j’ai hate de le tenter, ne serais ce que par curiosité, car, certains personnes m’ont dit qu’elles avaient beaucoup aimé, et d’autres, qu’elles avaient détesté. Je me ferais donc mon propre avis.

    J'aime

  7. Et voilà! On est encore dans les saga dont Hollywood veut exploiter le filon…
    Ce qui est sûr, c’est qu’effectivement on ne peut se « désactiver » des 1ers Jurassic Park parce qu’ils étaient bons (les 2 1ers volets surtout)
    Et si au visionnage de cet opus la mémoire et le subconscient se réveillent aussitôt, c’est parce que l’on ne peut lutter avec cette « Madeleine de Proust », un souvenir trop positivement ancré 🙂

    J'aime

  8. @ Chonchon :
    Oui c’est ça le truc paradoxal : t’as peur d’être déçue mais tu vas quand même le voir !
    Mais je pense que tu devrais au moins l’apprécier voire l’aimer en tant que divertissement, je le sens :p

    J'aime

  9. @ Céline :
    Tiens, j’avais loupé cet article (peut-être n’étais-je pas encore abonnée à ton blog) ! Hop, j’ouvre la page, je vais lire l’article d’ici la fin de la journée ! (Je reviiiiiens).

    J'aime

  10. @ Potzina :
    Ahahaha j’ai pas cité tout ça mais oui ça fait partie des nombreuses débilités du film ! Après c’est sûr qu’il ne faut pas trop chipoter mais y a des limites 😮
    Je te l’avoue : j’irai probablement voir la suite également…

    J'aime

  11. @ Melissa :
    Oui après c’est sûr ne soyons pas de mauvaise foi : il y avait des choses très caricaturales dans les précédents volets ! Mais les deux premiers films possédaient une vraie magie qui gommait au moins ces défauts en question 🙂

    J'aime

  12. @ Roggy :
    Attention j’ai pas dit que c’était une purge, je trouve ce film acceptable en tant que simple divertissement (je lui ai quand même mis la moyenne !). Mais ça ne va pas plus loin, je lui trouve quand même des défauts!

    J'aime

  13. @ Vince :
    Disons que la fin manque quand même de subtilité quoi… C’est limite le GROS cliché hollywoodien, bon je pensais que ça faisait 15 ans qu’on avait évité ça…
    Mais comme tu dis, je suis d’accord, ça divertit malgré tout !

    J'aime

  14. @ Titi :
    C’est vrai que les avis sont assez divers finalement ! Mais je pense que tu trouveras peut-être ton compte si tu n’es pas trooop exigeant !
    Je débarque sur ton blog mon cher ! 😀

    J'aime

  15. @ Yvonne :
    Oooh que c’est beauuu ! 😀
    Mais oui, malgré toute la volonté du monde, c’est difficile de ne pas penser aux précédents volets et vu que Jurassic World joue la carte de la nostalgie, disons que ça n’aide pas !

    J'aime

  16. Pas trop fan de la saga à l’exception du premier. Pour moi, le 3e était déjà la chapitre de trop. Toujours pas vu ce 4e volet mais pas spécialement pressé de le découvrir

    J'aime

  17. @ Eelsoliver :
    Je suis d’accord, le 3 était mauvais, il ne faut pas idéaliser non plus la trilogie mais j’aime vraiment les deux premiers et à part le fric évidemment, je ne comprends pas trop l’intérêt de ce nouveau volet. Après peut-être que ce Jurassic World te divertira même si je pense que tu auras un avis mitigé ^^

    J'aime

  18. Un film dont je ne comprends pas trop le bashing. C’est ce que je disais à propos de Ready Player One à propos de quelques tweets lus tout l’été à un ami. Que quelqu’un trouve que Jurassic World est trop nostalgique est tout à fait compréhensible (je le trouve aussi). Que l’on déteste un film comme Pixels car trop nostalgique est une chose aussi. Mais tu ne dis pas qu’un roman comme Ready Player One est cool alors même qu’il accumule les références comme un bottin de pop culture.Il y a quelque chose de totalement incompréhensible dans la réflexion de certains internautes: tu ne peux pas dire que les deux premiers sont nuls car ils font des références nostalgiques alors que tu kiffe un livre qui fait encore pire que les deux réunis. Enfin bref! 😀
    Jurassic World n’est pas parfait, il ne se hissera jamais au niveau des deux premiers, il est même trop nostalgique comme il comprend trop de cgi (la réussite des Jurassic Park excepté le 3 c’est qu’ils mélangeaient magnifiquement cgi et animatroniques, là c’est trop artificiel). Mais son discours sur les parcs d’attraction (et en un sens Hollywood) est très intéressant, ça joue correctement, ça divertie très bien, c’est réalisé proprement (certains diront trop) mais il fait le job. Surtout il s’impose comme une suite à la saga initiale plus que comme un reboot. Certains ont crié au viol de franchise, j’aurais bien envie de leur dire que le troisième avait déjà fait le travail il y a quatorze ans. Et si vous voulez du viol de franchise, Termina… est bien plus savoureux dans ce domaine.

    J'aime

  19. @ Borat :
    Attention, je ne fais pas de bashing, je ne le casse pas de A à Z, je dis juste qu’il y a des choses qui me gênent et qui ne m’ont pas aidée à apprécier ce film pleinement. Après, je n’ai pas lu le fameux de Ready Player One, j’avoue que je ne peux pas « comparer » mais effectivement les arguments ne semblent pas logiques. Après, encore une fois, j’ai rien contre les hommages, les références et tout ça, mais il y a des manières de les faire.
    Par contre, honnêtement, les cgi ne m’ont pas choquée plus que ça, disons que j’ai eu l’impression d’en avoir eu pour mon argument, j’ai vu pire!

    J'aime

  20. Colin Trevorrow ne le fait pas toujours de manière grandiose mais je le trouve très respectueux. Bien plus que les mecs derrière Terminator genisys.

    J'aime

  21. Pour ce qui est des cgi c’est surtout que cela manque cruellement de naturel. Ce qui n’était pas le cas sur les deux premiers opus.

    J'aime

  22. @ Borat :
    Je te rappelle que je n’ai toujours pas vu ce fameux Terminator, je ne ferai aucune comparaison, je ne juge qu’un seul film 😮 Après c’est sûr qu’il n’y a rien de très naturel dans l’utilisation des cgi mais ça m’a pas non plus choquée ^^

    J'aime

  23. C’est pour moi un problème car comme je le disais, le mélange animatronique cgi était bien plus impressionnant visuellement que le tout numérique. Encore aujourd’hui, Jurassic Park fait la nique à bons nombres de blockbusters en terme d’effets-spéciaux justement à cause de ce mélange. Mélange qui se perd…

    J'aime

  24. @ Borat :
    Après je comprends dans le sens où j’ai l’impression que c’est le genre de détail qui te frappe vraiment (je le remarque dans un grand nombre de tes critiques – on a tous nos tics ou nos trucs qui nous dérangent ou non dans les films 🙂 ).

    J'aime

  25. @ Borat :
    Ah oui, c’est vrai, j’avais « oublié » ta haine envers le dernier Terminator (tu devrais créer une communauté de haters autour de ce film ahahaha 😀 ).

    J'aime

  26. On est trois à la fac au moins et sur twitter j’ai beaucoup de followers qui me rejoigne. Donc ouais. 😉 Terminator Genisys une des plus fils de puterie récente.

    J'aime

  27. Une déception pour moi aussi…. Certes, c’est un bon divertissement et je ne vis pas cracher là-dessus. Cependant ce film ne se cache pas de reprendre des scènes complètes du premier opus avec comme excuse « c’est un hommage ». Alors là, juste : NON.

    J'aime

  28. Ping : F à J | Le blog de Tinalakiller

  29. Réinvention de la femme moderne : non seulement je suis rousse, intelligente, badass (ou pas) et super bien payée, mais en plus les copains je distance pépouze un T-Rex rien qu’à la course à pied après avoir abandonné mes Louboutin dans la Nature sans aucun remords parce que le consumérisme de masse, c’est moche. Trop c’est trop, je préférais le Dr Sattler en chemise et chaussures de rando avec les cheveux en pagaille.

    Cela dit, grande fut la surprise de voir Omar Sy apparaître au détour de l’écran. Ç’aurait pu être une bonne surprise, mais non… (Un peu comme dans X-Man d’ailleurs)(et il s’auto-double en français, c’est cocasse quand même).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s