Poltergeist (2015)

réalisé par Gil Kenan

avec Sam Rockwell, Rosemarie DeWitt, Jared Harris, Jane Adams, Saxon Sharbino, Kyle Catlett, Kennedi Clements, Susan Heywards…

Film d’épouvante-horreur, fantastique américain. 1h34. 2015.

sortie française : 24 juin 2015

Poltergeist

Lorsque les Bowen emménagent dans leur nouvelle maison, ils sont rapidement confrontés à des phénomènes étranges. Une présence hante les lieux. Une nuit, leur plus jeune fille, Maddie, disparaît. Pour avoir une chance de la revoir, tous vont devoir mener un combat acharné contre un terrifiant poltergeist…

Poltergeist : Photo Kennedi Clements

Je vous ai parlé il y a déjà deux mois de Poltergeist, le film culte de Tobe Hooper (et si vous avez lu ma critique, vous savez évidemment à quel point j’ai adoré ce long-métrage). Mais comme promis, voici ma critique de son remake, réalisé cette fois-ci par un certain Gil Kenan. Encore une fois, remettons les contextes dans son contexte : lorsque je suis allée voir le film de Kenan durant la Fête du Cinéma l’été dernier, je n’avais pas encore regardé la version originale. Je pense que cela a pu être un avantage pour moi car au moins je n’ai vraiment pas pu le comparer avec le chef-d’oeuvre de Hooper. Du coup j’avais moins d’attente que les vrais fans du film original. Ceci dit, même après avoir découvert le film de Hooper, je n’ai finalement pas vraiment changé sur ce remake. Disons les choses : ce remake est totalement inutile. Il fait partie de la loooongue lignée de remakes juste là parce qu’on se casse pas trop la tête à Hollywood depuis un certain temps. Il faut vraiment privilégier la version originale sans aucun doute ! Après, je ne vais pas jouer les hypocrites : je savais parfaitement ce que j’allais voir, c’est-à-dire probablement un film assez moyen voire même mauvais selon les points de vue. Personnellement, en tant que jeune spectatrice qui n’aime pas toujours se prendre la tête, ce remake ne m’a pas déplu. Je ne dis pas qu’il est spécialement bon, juste qu’il pourra satisfaire un certain public pas trop exigeant. Bon, il ne fait pas vraiment peur non plus (à part la scène avec la perceuse, parce que… boudi j’ai toujours peur qu’on s’attaque aux yeux des personnages, il n’y a rien à faire, je fais un blocage sur ça) mais au moins cela m’a encouragée à regarder le film de Hooper pour bon. Si on aime bien les Insidious et autres films dans cette même veine (précisons qu’Insidious est quand même trèèès inspiré du long-métrage de Tobe Hooper), ce remake passe pas si mal que ça. Nous sommes d’accord : il n’est pas vraiment effrayant mais en terme de divertissement, il m’a satisfait. Le film est assez court, ça va droit au but, on s’attache rapidement à cette petite famille américaine (même si je préfère évidemment les personnages de la première version).

Poltergeist : Photo Jane Adams, Kyle Catlett, Nicholas Braun, Rosemarie DeWitt, Sam Rockwell

Même si ce n’est pas une idée révolutionnaire, on sent que les scénaristes ont tout de même voulu placer l’histoire qu’on connait déjà dans un autre contexte : la crise économique. Disons que ça permet de garder les grandes lignes de l’histoire de base tout en donnant un nouveau relief. C’est pas grand-chose, c’est pas LE truc de ouf du siècle mais ça fonctionne à peu près. En revanche, et cela m’a VRAIMENT frappée lorsque j’ai découvert le film de Hooper, je regrette de voir les personnages féminins complètement zappés ! Quand on sait qu’il y avait un aspect féministe dans la première version, constater cette régression en 2015 fait quand même un peu mal au coeur. Après, même si là non plus il n’y a rien d’extraordinaire, j’ai trouvé la mise en scène à peu près correcte pour ce type de production, les effets spéciaux, la photographie, les décors passent aussi plutôt bien. En revanche, l’histoire met quand même pas de temps à démarrer alors que le film est quand même assez court. Quand on voit que le film de Hooper durait deux heures et qu’il commençait directement sans perdre de temps, on se dit qu’il y a quand même un petit souci dans le scénario, même si, en regardant cette nouvelle version, le scénario ne choque pas non plus totalement. Encore une fois, c’est vraiment le mot qui me vient à l’esprit en regardant le film de Kenan : moyen. Enfin, le casting s’en sort pas non plus trop mal. J’adore Sam Rockwell à la base, je l’aime même dans des films de merde, donc bon on va dire que j’ai réussi à m’accrocher grâce à lui. Même si elle sert à rien, j’aime également toujours autant Rosemarie DeWitt, une actrice encore trop méconnue. La petite Kennedi Clements s’en sort également pas mal, ce n’est pas évident, surtout à son jeune âge, de reprendre un rôle aussi emblématique. J’étais contente de retrouver le petit Kyle Catlett (de la série The Following, et aussi héros de T.S. Spivet de Jean-Pierre Jeunet), son interprétation est tout à fait correcte. Même s’il m’a un peu trop rappelé son rôle dans Les Ames Silencieuses, j’ai bien aimé Jared Harris en chasseur d’esprits. En revanche, les seconds rôles m’ont paru trop effacés. Enfin, je précise que je n’ai pas vu le film en 3D, je ne pense pas qu’elle était utile mais j’ai l’impression que certaines scènes devaient quand même fonctionner un minimum (même si, encore une fois, je ne pense avoir raté grand-chose).

Poltergeist : Photo Jared Harris

Publicités

20 réflexions au sujet de « Poltergeist (2015) »

  1. Pas vu mais il ne me tente pas du tout. Cela fait déjà plus de 10 ans qu’hollywood nous propose une pléthore de remakes sans grand intérêt…

    J'aime

  2. Je pense qu’il faudrait d’abord que je voie le film de Hooper (je n’ai pas encore eu le temps) et après pourquoi pas ne serait-ce que pour Sam Rockwell 🙂

    J'aime

  3. @ Potzina :
    Honnêtement, fais limite le contraire comme je l’ai fait car j’ai peur que si tu vois la version originale avant, tu risques d’être – vraiment – déçue par le remake. Là en regardant avant le remake, finalement t’as pas troooop d’attente et avoir l’esprit vide, c’est pas une mauvaise chose !

    J'aime

  4. J’aime beaucoup le film original, mais, je ne m’attendais pas pour autant à une grande reussite avec ce remake. Malgré tout, je l’ai tenté à la dernière fète du cinéma et, en sortant de la salle, j’avais juste envie de dire aux 3 spectateurs qui lançaient des « oh, c’était génial », un truc du genre : « -Franchement, regarder le film de Tobe Hooper et, après, on en reparle ».

    J'aime

  5. @ Girlie Cinéphilie :
    Si déjà tu n’es pas plus fan que ça de l’original, c’est pratiquement certain que tu n’aimeras pas le remake 😮 (et puis bon on se rattrapera sur d’autres films avec Sam, heiiin ^^ ).

    J'aime

  6. Mi figue, mi raisin donc. J’ai surtout entendu dire que ce remake n’était pas dépourvu de bonnes idées. À voir, je me laisserais peut-être tenter.

    J'aime

  7. @ 2flicsamiami :
    Je ne connais personne qui a – vraiment – aimé ce film. Sans le défendre, en lui reconnaissant ses défauts, disons qu’il passe et effectivement il y a selon moi quelques bonnes idées (même si ça n’excuse pas tout). Mais je comprends qu’on puisse détester également.

    J'aime

  8. Ping : P à T | Le blog de Tinalakiller

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s