Bilan – mars 2015

Cinéma

* Les films sortis au cinéma

Une merveilleuse histoire du temps (James Marsh, 2015) 3/4

Birdman (Alejandro González Iñárritu, 2015) 0/4

The Voices (Marjane Satrapi, 2015) 3/4

American Sniper (Clint Eastwood, 2015) 3/4

American Sniper Une merveilleuse histoire du temps  The Voices

* Rattrapages

Anthony Zimmer (Jérôme Salle, 2005) 2/4

Crash (David Cronenberg, 1996) 2/4

Popeye (Robert Altman, 1980) 0/4

Full Metal Jacket (Stanley Kubrick, 1987) 4/4

Ida (Pawel Pawlikowski, 2014) 3/4

De l’autre côté du lit (Pascale Pouzadoux, 2008) 0/4

Salsa Fury (James Griffiths, 2013) 2/4

Full Metal JacketIda crash

* Télévision

Girls (saison 4, 2015) 3/4

girls

 

* Lectures

Dans la colonie pénitentiaire (Frank Kafka, 1919) 3/4

Lettre d’une inconnue (Stefan Zweig, 1922) 4/4

Publicités

34 réflexions au sujet de « Bilan – mars 2015 »

  1. J’espère sincèrement aimer Birdman plus que toi (j’ai prévu de le voir bientôt !) sinon, je suis bien d’accord pour full metal jacket et lettre d’une inconnue, un chef-d’oeuvre de Zweig 😉

    J'aime

  2. @ Yuko :
    Je suis persuadée que tu aimeras plus Birdman que moi (ché pas, mon p’tit doigt me le dit !).
    Héhé faut que je découvre d’autres livres de Zweig maintenant !

    J'aime

  3. @ Sentinelle :
    J’ai prévu de faire la critique de Crash ce mois-ci. J’aime bien la dimension psychanalytique du film mais j’ai trouvé le film trop froid, et les scènes de sexe (qui ne m’ont pas dérangée pourtant) s’enchaînent un peu trop (c’est exactement ça, trop répétitif), quitte à délaisser parfois les pensées des personnages, pas toujours compréhensibles. Par contre j’ai très envie de lire le livre, apparemment plus détaillés en ce qui concerne la psychologie des personnages.

    J'aime

  4. @ Papillote :
    Je sais que je n’y suis pas allée de main morte avec Birdman… Bon en même temps, je l’ai vraiment détesté, je ne me voyais pas mettre plus par rapport à mon ressenti (même si je comprends que ma note puisse choquer).

    J'aime

  5. Je n’ai jamais encore lu J. G. Ballard même si j’en ai envie depuis pas mal de temps, mais les écrivains se bousculent au portillon et je n’ai pas encore fait le pas. Si tu le lis, je serai très curieuse de ton avis, quitte à n’en reparler qu’à l’heure du bilan du mois après ta lecture 😉

    J'aime

  6. à Tina: En même temps, c’est vrai que c’est difficile de le trouver. Sans compter que certains films sont très longs (on avait déjà évoquer le cas d’Il Était une Fois en Amérique que tu n’as pas encore pu visionner pour cette raison). Ceci dit je constate que tu a l’air d’aller assez régulièrement au cinéma.

    J'aime

  7. @ Sentinelle :
    Je ne promets pas de le lire ce mois-ci mais cela fait partie de mes projets. En tout cas, c’est sûr, je le signalerai dans mes bilans effectivement 🙂

    J'aime

  8. @ Vince :
    Oui voilà (je crois que je regarderai Il était une fois en Amérique après mes exams !) et hélas je ne pense pas que cela s’arrange jusqu’à fin mai, j’adore aller au ciné (j’essaie de me réserver ça une fois par semaine) mais là j’ai dû délaisser mes dvds et téléchargements pour bosser. 😮 Mais bon, par manque de temps, je ne suis même pas allée au Printemps du cinéma faire le stock de films !

    J'aime

  9. J’ai jamais accroché à la Série Girls… pourtant j’en entends que du bien.
    Tu as vu plus de films que moi lol, j’ai meme pas pu pratiquement profiter du printemps du ciné

    Aimé par 1 personne

  10. Vu ce mois ci: Sleepers, La bête humaine, Répulsion, It follows, Inherent vice, Manhunter, Chappie, Du vent dans mes mollets, The voices, Jackass le film, Clerks 1 et 2, La délicatesse, Run all night, Michael Clayton, Selma, Merry Christmas Mr Lawrence, Blackhat, Big eyes, Citizenfour, Shock treatment (je te conseille de voir ce que c’est), Focus, Horsehead, The oregonian, Godzilla vs King Ghidorah, Exodus God and kings et Les yeux de Julia.
    J’ai fini 24 saison 9 et commencé Agents of shield (vraiment de la merde). J’ai lu le livre sur les Tortues ninja aussi, passionnant.

    Aimé par 1 personne

  11. @ Didynimes :
    Je n’adore pas Girls, et je trouve la saison 2 vraiment en dessous. Mais j’ai fini par m’attacher à ces personnages, pourtant agaçants, ça reste quand même plaisant à regarder, on a envie de connaître la suite de leurs aventures. Certes, Dunham s’est un peu trop autoproclamée étant la voix de ma génération, c’est clair qu’elle est donneuse de leçons et en même temps elle souligne des choses justes, qu’on ne voit pas forcément dans d’autres séries ou films. Juste dommage que ce soit aussi vulgaire.

    J'aime

  12. @ Borat :
    Sans dire que c’est un chef-d’oeuvre, j’avais bien aimé Sleepers, très prenant comme film !
    Je n’ai pas forcément adoré Répulsion (j’ai du mal avec Polanski) mais je l’ai tout de même beaucoup aimé et c’est quand même un film très important qui a (trop ?) inspiré d’autres films.
    La délicatesse se laisse regarder un dimanche soir, sans plus, heureusement qu’il y a François Damiens.
    J’avais trouvé Les yeux de Julia plutôt bien. Bon, c’est pas le meilleur dans le cinéma hispanique fantastique mais ça reste tout de même plutôt bien foutu.
    J’ai finalement vu Big Eyes, je ferai évidemment une critique où je développerai vraiment mon avis mais j’ai beaucoup aimé finalement (oui, ça peut surprendre), je trouve que c’est l’un des meilleurs Burton depuis très longtemps. Et pourtant je ne m’attendais pas à aimer ce film !
    Héhé je me suis renseignée pour Shock Treatment, faut que je regarde celui-ci!
    J’ai vu la bande-annonce de Horsehead… Ca avait l’air très… strange!
    T’en as pensé quoi d’Exodus ?
    Décidément Agents of SHIELD a une sale réputation…

    J'aime

  13. Et puis la performance de Catherine Deneuve est énorme. Une icône gourmande et croquante jouant la parfaite anti thèse.
    Pourtant il n’y a rien de Burton, ça joue mal et c’est plus insipide qu’une page wikipedia. Honnêtement un vrai navet.
    Un ami et moi on est tombé dessus par hasard en voyant suite sous le Rocky Horror sur google. Ça a attisé notre curiosité on a pu le télécharger et c’était vraiment bien. Mais ça n’a rien à voir avec le premier film.
    Je parle d’Horsehead demain!
    Bah Exodus est une belle merde. Ridley Scott fait la même connerie que Wolfgang Petersen avec la mythologie grecque: il veut rendre réaliste ce qui ne l’est pas et évidemment cela ne marche pas. Ce qui est soi disant épique dans la ba n’a même pas lieu et franchement la représentation de Dieu olala…
    J’en suis au huitième épisode avec w9 je peux te dire que je souffre. Coulson a une répartie wtf, Ward et la hackeuse ont évidemment un passé dramatique et ça sent « les yeux gorgés de sperme » (merci De Caunes!) Et les deux geeks roooh!

    J'aime

  14. @ Borat :
    Honnêtement, je trouve qu’Alice et Dark Shadows étaient bien plus honteux que Big Eyes… Franchement, je l’ai trouvé étonnamment intéressant (surtout que je ne suis pas une fan de biopics). Et au contraire, j’ai trouvé les acteurs très bons ! (quand ma critique sera publiée dans le mois, je sens qu’il va y avoir de la fight 😮 ). Après, la voix off m’a quand même gênée et certains points auraient pu être plus creusés. Mais j’ai quand même trouvé ce film étonnamment burton (malgré l’étiquette biopic qui apparaît).
    Si vous l’avez trouvé en téléchargement, j’imagine que je trouverai aussi (je ne pense pas être trop nouille en ce qui concerne ce genre de trucs).
    Ohoh hâte de lire ta critique. Il n’est pas sorti chez moi, je ne pense pas que je serais allée le voir au cinéma mais faut avouer que ça a suscité à la fois de la curiosité et du rejet !
    J’ai pas osé regardé Agents of shields, je suis tellement à la bourre niveau séries que je préfère regarder autre chose. Mais franchement si tu souffres, arrête de regarder cette série, ça sert à rien de perdre son temps!
    Aïe aïe aïe pour Exodus…

    J'aime

  15. Dark Shadows plus honteux? Ah non désolé c’est le seul film depuis Sweeney Todd où il semble avoir retrouver son style même avec défauts. Il y avait au moins une volonté de cinéma. Avec Big eyes il n’en a plus rien à foutre. Waltz et son numéro excessif? Les seconds rôles qui ne servent à rien? La voix off qui ne sert à rien? Vraiment une merde et direct dans le flop.
    On l’a trouvé sur torrent mais c’est vraiment une rareté. On parle d’un film n’ayant qu’une critique spectateur sur allociné!
    Tu comprendras mieux sa distribution en lisant l’article. 😉
    Ah si je veux regarder toute la première saison. Gratos et une fois par semaine je paye pas pour ça. Et je ne juge une série que sur une saison. Mais là c’est clairement de la merde.
    Sache qu’Exodus aura droit à son dézingage. Ridley Scott a bien du mal à rebondir.

    J'aime

  16. @ Borat :
    Pour moi, Dark Shadows n’était qu’une caricature de son univers, comme un ado attardé de 50 piges qui pense qu’il réalise encore un petit jeune de 25 ans. Là, certes, il s’est assagi, c’est plus classique, mais je trouve que ça reste SON cinéma et je n’ai pas eu du tout l’impression qu’il s’en fichait, au contraire, je le trouve plus investi que dans cette fumisterie d’Alice. En même temps, le personnage de Waltz est un « acteur » en soi, je trouve sa performance logique, en tout cas, rien ne m’a choquée. La voix off, je t’ai dit que j’étais d’accord ohohoh calmos ! Perso, j’ai été sensible sur sa réflexion sur l’art et son lien étroit avec la publicité (les références à Warhol sont très nombreuses) et la rhétorique, sa critique (plutôt drôle en ce qui me concerne) sur certains élitistes de ce milieu artistique, sur la place de la femme dans la société (on n’a pas forcément l’habitude de voir un premier rôle féminin chez du Burton – je ne compte pas Alice vu qu’elle se fait bouffer par le perso de Depp), la réflexion entre le « eye » et le « I » etc… Je trouve finalement que son film fait écho au cinéma et à ce qu’a pu vivre Burton. Franchement, l’ensemble est pour moi très cohérent et tant pis ça ne t’a pas plu. Au moins je me suis réconciliée avec Burton et je n’ai pas eu envie de frapper quelqu’un en sortant de la salle 😮 Peut-être que je me trompe mais ça n’aurait pas été un Burton, je ne pense pas que tu l’aurais autant cassé, t’avais peut-être aussi certaines attentes par rapport à ce qu’il fait d’habitude (je dis « tu » mais en vérité, je parle d’une partie des fans de Burton, pas de toi en particulier). Et je ne défends pas ce film parce que c’est du Burton je le précise, je n’aimais pas particulier ses films de dix dernières années et comme tu le sais, je n’attendais rien de ce film, j’étais même pas sûre d’aller voir (j’hésitais même entre celui-ci et Shaun le mouton, ce dernier sera pour un autre jour).
    En téléchargeant tu ne payes paaas. Attends, si tu dois te taper 10 saisons pour avoir un jugement sur une série, t’es mort ! 3 saisons, ça passe… 10 moins. Normalement, le secret d’une série est sa régularité, le fait de rendre les spectateurs accro. Si le spectateur décroche, ça veut dire qu’il y a un grave souci. J’ai abandonné certaines séries et honnêtement je n’en ai rien à foutre de savoir si les autres saisons sont meilleures ou non. Je vais pas m’emmerder comme un rat mort en me taper 5 autres saisons en essayant de me dire « bon voyons si tout le reste est aussi lamentable ».

    J'aime

  17. Son cinéma? Il n’y a rien de Burton dans Big eyes absolument rien! C’est une commande de ses scénaristes et il n’y a rien qui rapproche moins Burton d’un vulgaire tâcheron à la con sur ce film. Lamentable. Waltz logique? Il est insupportable pénible j’avais envie de le claquer contre un mur lors de la scène du procès. Avant de le voir je n’étais déjà pas rassuré là ce n’est plus le cas je suis encore plus en colère. Burton est définitivement mort et quand tu dis qu’il raconte non. Ce sont ses scénaristes qui en parlent et ce depuis 10 ans. Burton est arrivé juste il y a un an. Donc même là je peux te dire que ce film de Burton est sans âme et désolé je pense que je serais aussi sceptique si cela avait été un autre réalisateur. Le sujet est inintéressant et encore moins intéressant qu’une page wikipedia. Je ne connaissais pas miss Keane avant je n’ai rien appris de plus sur elle. Donc biopic inutile et naze.
    Pas envie de télécharger ou faire télécharger. Je n’en fais pas une priorité et je préfère attendre une semaine avant de voir l’autre connerie. Non je n’ai pas dit cela mais j’attends toujours une saison complète pour juger une série.

    J'aime

  18. La moisson fut bonne ce mois-ci visiblement. Te voilà donc séduite par cette déclaration expédiée par-delà le trépas. Tu m’envoies ravi. Moins quand tu mets « Crash » au niveau de l’inepte « Anthony Zimmer ». Mais comment ne pas me réjouir de voir ici la note du Birdman 😉

    J'aime

  19. @ Borat :
    Personnellement, j’ai trouvé que ce film pouvait être mis en relation avec Ed Wood (et pas qu’à cause du genre biopic) ! C’est moins cliquant mais ça ne veut pas dire que c’est moins burtonien. Même le personnage d’Adams est au fond un personnage burtonien. Elle est comme une enfant, marginalisée (malgré la belle baraque à la fin) par son mari qui l’emprisonne dans cette tâche dans laquelle elle est aussi complice, et aussi par son métier, ce qu’elle peint. Et la critique de la société et d’un milieu élitiste a souvent été le fil rouge des films de Burton également. C’est une commande et alors ? La moitié de la filmo d’un Scorsese (pour ne citer que lui) est constituée de commandes et ça ne gêne personne ! Et la représentation de la banlieue est également burtonienne. Je comprends pas, ça fait dix ans qu’on dit que Burton se caricature (en tout cas, c’est mon avis) et dès qu’il sort un peu de ce qu’il fait, ohlala le drame! C’est pas une mauvaise qu’il fasse un peu autre chose, il ne peut plus faire ce qu’il faisait avant et c’est normal d’évoluer. Là il patinait sérieusement ! Oui c’est un film de scénaristes et alors ? Ils ont signé les scénarios de très bons biopics (dont Ed Wood de déjà… Burton et Larry Flynt, j’adore ce film également) et encore une fois, ça ne gênait personne. En gros il aurait mis plein de trucs tape-à-l’oeil là on aurait dit que c’était du Burton, excuse-moi mais c’est un peu le monde à l’envers ! Je ne pense qu’un biopic doit être fait pour apprendre des choses, t’es pas censé regarder un documentaire. Je m’en fous d’apprendre ou pas des choses. Niveau réflexion, son film est bien plus intéressant et profond que le reste de sa filmo depuis ses 10 dernières années. Donc pour moi pas un navet ou rien de naze.
    (et perso j’ai adoré la scène du procès, un régal).

    J'aime

  20. @ Princécranoir :
    Bof, j’ai quand même pas vu trop de films ce mois-ci et hélas pas que des bons !
    Je suis en train d’écrire ma critique de Crash, je pense que c’est le genre de films qui mérite d’être discuté sur ce blog. Pour faire court, j’ai bien aimé la réflexion derrière mais j’ai trouvé le film trop froid, lent et répétitif… J’ai trouvé Anthony Zimmer sympa pour un divertissement du dimanche soir, même si on devine trop vite le twist…
    Héhé fuck Birdman (oui c’était gratuit comme remarque, je le sais).

    J'aime

  21. Bah justement parlons en d’Ed Wood. Ed Wood a été fait parve que Burton le voulait et a bataillé durant des années pour le faire. On n’est clairement pas dans le même cas avec ce Big eyes où ce sont ses scénaristes qui ont galéré avant de lui refiler. Sauf que les deux films n’ont rien à voir non plus. Avec EW il était question de faire un biopic osé et réhabiliter un réalisateur conspué par la bienpensance et qui plus est avec des fonds hollywoodiens. Là bah c’est produit par Weinstein. Même pas besoin de continuer.
    Sauf que les commandes de Marty finissent rapidement par être personnelles. Ce ne fut jamais le cas avec Burton à part les Batman mais en l’occurrence il s’y est lancé car il en avait envie. Ici il fait le tâcheron. Quant aux points que tu aborde ils sont bien maigres pour me faire avaler que c’est un film de Burton. Honnêtement un autre aurait fait la même chose. Voilà le problème et ce n’est pas une question de caricature. C’est dire le niveau lamentable de ce ramasse poussière..
    Bah tu vois ces scénaristes ont beau être bons (tu as oublié Man on the moon) mais leur script ici est totalement naze. Pas de réhabilitation, cartons vulgaires, narrateur à côté de la plaque et sujet abordé comme wikipedia. Très intéressant tout cela il n’y a pas à dire…
    Un biopic doit être fait si le sujet le mérite et si le réalisateur y trouve un moyen d’aborder son talent à travers un individu connü. C’est le cas de Fincher avec The social network, Marty avec Hugo Cabret, Forman avec Man on the moon ou Burton avec Ed Wood. Là on voit qu’il n’y a aucune passion. Même la réalisation est à chier.
    Et ben… je repars voir la plaidoirie de Jim dans Menteur menteur. Avec lui au moins je n’ai pas l’impression d’être pris pour un con.

    J'aime

  22. @ Borat :
    Mais il a pu très bien transformer un produit en oeuvre artistique, c’est pas incompatible et d’ailleurs tu le dis pour Marty ! Je ne trouve pas mes arguments maigres, c’est mon avis, mon ressenti personnel et j’ai pas l’impression que tu le respectes. Je n’ai pas cité Man on the moon puisque je ne l’ai pas vu, j’ai préféré évoquer ceux que j’avais vus (ça me semble plus logique).
    Je ne veux pas être méchante mais dans Menteur menteur tout le monde ne retient que cette scène…

    J'aime

  23. Pour Marty ça fonctionne car on reconnait directement son style. Alors que là non et s’il le fait c’est d’un kitsch écoeurant.
    Je n’ai pas dénigré ton avis comparé à ce que tu crois juste argumenter et qui plus est ce que je dis là est la même chose que j’ai dit sur mon blog et ce seront les mêmes arguments que je donnerais quand tu feras la critique.
    Bah oui parce que l’ami Jim a beau être excessif il n’en est pas casse couille. La différence avec Waltz qui n’a pas le talent comique de l’ami Jim.

    J'aime

  24. @ Borat :
    J’ai parfois l’impression que tout ce que je dis est débile donc bon…
    Je ne dis pas que Waltz a la force comique d’un Carrey mais franchement il m’a quand même fait marrer !

    J'aime

  25. quand même je veux bien que tu ais detesté birdman ( snif snif) mais de la à lui mettre la meme note que de l’autre coté du lit, ca en rajoute dans l’affront je trouve :o)…
    par contre, effectivement pour Crash je suis ravi de ta note juste moyenne pour une oeuvre tellement louangée un peu partout : le film m’a ennuyé terriblement lorsque je l’ai vu à sa sortie mais peut etre que 20 ans après je serais + réceptif à la mise en scène de Cronenberg +…quant à la saison 4 de girls que j’ai vu aussi- une des rares séries dont je ne rate pas un épisode- je ne sais pas si j’aurais mis la note de 3/4…elle m’a certes paru supérieure à la saison 3 que j’avais trouvé vraiment faiblarde et négligeant vraiment les autres personnages, mais elle ne veut pas la saison 2 qui reste pour moi nettement au dessus…en même temps vu comment elle était sombre et nihiliste je comprends que les américains ait fait pression auprès de Lana Dunham pour qu’elle mette un peu de légereté dans sa série même si moi la légereté c’est pas forcément mon truc:o) bon mardi à toi chère Tina…

    Aimé par 1 personne

  26. @ Filou :
    Ahaha ça rajoute dans l’affront, j’en rigole encore! 😀 Sérieusement, je comprends ce que tu veux dire, quand on compare les films entre eux, certaines notes peuvent choquer ! Avant je comparais les films entre eux et je me disais « allez, celui-là tu le descends un peu, celui tu le remontes par rapport à celui-ci ». Mais en fait, je me suis aperçue que cela ne correspondait pas à ce que je pensais vraiment des films.
    Tiens, finalement je vois qu’il y a des gens pas si fans que ça de Crash, ça me fait plaisir (surtout que je compte bientôt publier ma critique, ça serait bien cette semaine). J’apprécie le fond mais toujours la manière dont c’est fait. Trop froid, trop mécanique, qui remet du coup en question toute la dimension psychologique mise en scène, les scènes de sexe finissent par s’enchaîner bêtement que ça devient répétitif et chiant.
    Oh c’est cool que tu suives Girls ! Ah justement, j’ai bien aimé la saison 3, ma préférée, et au contraire je trouve que c’est la saison 2 qui néglige trop les personnages et se concentre trop sur Hannah ! Oui cette saison 4 est peut-être un peu plus légère et je ne trouve que ça ne lui fait pas de mal en ce qui me concerne. Après le problème de cette série, même si ça doit être volontaire, à part le tout dernier épisode où il y a enfin un changement (et j’espère que ça va durer), on a toujours l’impression de faire un pas en arrière. Par exemple c’est dommage de ne pas avoir plus exploité l’idée d’Hannah qui étudie dans une autre ville (mon dieu, c’est drôle quand elle débarque dans l’Ohio quand même !).

    J'aime

  27. J’étais bien tentée par « The Voices ». Tu as vu/lu Persepolis ? J’ai adoré le lire.
    Sinon j’avoue, j’adore Girls. Voilà, c’est dit.
    Plein de bisous, Margaux.

    Aimé par 1 personne

  28. @ Margaux :
    Je n’ai toujours pas lu Persepolis, en revanche j’ai adoré le film. J’aime bien Girls, mine de rien, je suis cette série depuis longtemps sinon j’aurais lâché l’affaire. Disons que je trouve qu’elle a ses défauts mais je me suis tout de même attachée aux personnages (certaines me ressemblent même).
    Merci pour ton passage 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s