Bilan – février 2015

Cinéma

* Les films sortis cette année au cinéma

Discount (Louis-Julien Petit, 2015) 3/4

L’interview qui tue (Seth Rogen, Evan Goldberg, 2015) 2/4

 It follows (David Robert Mitchell, 2015) 2/4

Jupiter : Le destin de l’univers (Andy et Lana Wachowski, 2015) 0/4

Snow Therapy (Ruben Östlund, 2015) 2/4

Tokyo Fiancée (Stefan Liberski, 2015) 3/4

Cinquante Nuances de Grey (Sam Taylor-Johnson, 2015) 0/4

Hungry Hearts (Saverio Costanzo, 2015) 4/4

Hungry Hearts Tokyo Fiancée Discount

* Rattrapages

Harry dans tous ses états (Woody Allen, 1997) 2/4

La fille du 14 juillet (Antonin Peretjatko, 2013) 3/4

Au revoir les enfants (Louis Malle, 1987) 4/4

Un Tramway nommé Désir (Elia Kazan, 1951) 4/4

Sexe, mensonges et vidéo (Steven Soderbergh, 1989) 2/4

Les Aristos (Charlotte de Turckheim, 2005) 0/4

Les Fraises Sauvages (Ingmar Bergman, 1957) 4/4

Semi-pro (Kent Alterman, 2008) 2/4

Bottle Rocket (Wes Anderson,1996) 0/4

Timbuktu (Abderrahmane Sissako, 2014) 2/4

Détrompez-vous (Bruno Dega, Jeanne Le Guillou, 2006) 1/4

Un Tramway nommé désirau_revoir_les_enfants_ Les Fraises sauvages

* Télévision

Secrets and Lies (saison 1, 2014) 3/4

Chefs (saison 1, 2015) 2/4

* Lectures

La Bête dans la jungle (Henry James, 1903) 3/4

LOL est aussi un palindrome (Mathilde Levesque, 2015) 2/4

Contes de la folie ordinaire (Charles Bukowski, 1972) 2/4

Cinquante Nuances plus sombres (E. L. James, 2012) 0/4

Publicités

58 réflexions au sujet de « Bilan – février 2015 »

  1. C’est un tout petit mois, non ? Assez peu de bonnes surprises à en croire tes notes… Timbuktu, j’ai prévu de le voir très prochainement, j’espère être plus agréablement surprise que toi. Sinon, j’ai très envie de voir Au revoir les enfants depuis longtemps, ta note me conforte dans ce choix ^^ It follows, pas terrible alors ?

    J'aime

  2. Ta note pour Timbuktu confirme mon impression : Encore un gros buzz trop exagéré pour une œuvre qui ne le mérite visiblement pas. Sinon, entièrement d’accord avec ta note pour le film de Louis Malle, c’est un magnifique chez d’œuvre.

    J'aime

  3. Allez on y va! Quai des brumes, le remake de 60 secondes chrono (qui plus est malade, ouais!), Jupiter ascending, Toutes folles de lui, La cérémonie, La vie en plus, Dumb et Dumber de, Wargames, Margin call, Footloose, L’irlandais, Le temps d’aimer et le temps de mourir, 50 nuances de Grey, Nymphomaniac,
    Le grand pardon, Popeye, Le grand bleu, Rendez vous avec la peur, Hours, Bob l’éponge 2, Kingsman, Le temps d’un week end, American sniper, Birdman et Evita.

    J'aime

  4. @ Yuko :
    Je suis allée beaucoup de fois au ciné mais finalement peu de films m’ont réellement emballée.
    J’espère voir ta critique de Timbuktu sur ton blog ! (je sens le désaccord 😮 ).
    Franchement, on en a fait des caisses de It follows. C’est pas mal mais il y a selon une quantité de défauts (et les critiques qui disent que c’est effrayant, bonjour quoi). J’ai pas mal développé mon avis dans ma critique !

    J'aime

  5. @ Titi70 :
    Timbuktu a pourtant quelques qualités mais ce triomphe aux Césars est injustifié (malgré un beau message derrière). Hélas, le contexte actuel a aidé ce film à récolter toutes ces récompenses…

    J'aime

  6. @ Princécranoir :
    Je l’ai trouvé pas mal, l’idée de base plutôt plaisante, c’est également pas mal joué (même Cornillac s’en sort bien). Dans l’ensemble, ça se laisse regarder mais je regrette un manque de rythme par moments et un scénario un peu trop prévisible.

    J'aime

  7. @ Borat :
    Tiens, je ne savais pas du tout qu’il y avait eu un remake de 60 secondes chrono !
    Toujours pas vu Dumb and Dumber 2 (mon cinéma l’a diffusé une semaine, sérieux quoi !) mais je vais tout faire pour rattraper ça !
    Pour Footlose, c’est la première version ?
    Bon, d’après ce que j’ai compris, tu as aimé Margin Call (je m’en doutais un peu…).
    J’avais énormément aimé L’Irlandais. C’est un film qui a l’air plutôt simple mais en réalité, il est plutôt inventif, bien réalisé, j’aime énormément l’humour (très) noir, le scénario assez bien foutu et puis Brendan Gleeson quoi ! 😀 (par contre, par le même réa, j’avais été déçue par son second film, Calvary).
    J’ai vu Le Grand Bleu il y a maintenant quelques années, j’en garde un sale souvenir, je m’étais même endormie ! Horrible, hors de question que je le revoie !
    Dans l’ensemble, je garde plutôt un bon souvenir du Temps d’un week-end. Bon, la réalisation n’était pas dingue, mais l’histoire restait assez émouvante, le film était long mais passait vite et j’avais beaucoup aimé l’interprétation de Pacino (bon après on pourra toujours se demander si son Oscar était mérité par rapport à ce qu’il a fait avant). Après, faudrait quand même que je voie un de ces jours Parfum de femme.

    J'aime

  8. Bah le film avec Nicolas Cage est le remake en question. 😉 J’ai vu Dumb et dumber de en fichier malheureusement.
    Ouais et franchement pas enthousiasmé par les danses de Kevin Bacon et Chris Penn.
    L’irlandais était bien fun et typiquement anglais. Et puis Brendan Gleeson.
    Le grand bleu est trop long et a plein de passages inutiles. Ça reste regardable.

    J'aime

  9. @ Borat :
    Ah d’accord, je ne savais pas du tout pour le film avec Cage ! Hummm alors je vais essayer de trouver Dumb et Dumber de !
    Je n’ai jamais vu Footlose, j’ai toujours eu un mauvais pressentiment (et je crois que j’ai raison).
    Heiiin anglais ? Mais c’est une insulte pour un irlandais ça ! 😮 😉
    Perso, pour Le Grand Bleu, je me souviens que de début, la fin, mais alors le milieu, pffff me suis trop fait chier, me rappelle de rien de chez rien !

    J'aime

  10. @ Borat :
    Pourtant, je trouve le film vraiment typiquement irlandais !
    J’ai pas osé le dire pour Barr, de peur de passer pour une obsédée malgré moi, mais en réalité c’est à peu près mon seul souvenir du milieu du film.

    J'aime

  11. Oui, je parlais de petit mois niveau coup de coeur parce que niveau bilan, ça reste super impressionnant ! j’ai hâte de voir Timbuktu 😉

    J'aime

  12. @ Yuko :
    J’ai l’impression d’être devenue très exigeante. Le pire, c’est que je n’ai jamais d’a priori sur les films, j’essaie d’être très ouverte d’esprit, être curieuse, être tolérante parfois. Ca serait que moi, j’irais TOUT voir au ciné.
    Héhé j’espère qu’il va quand même te plaire et que tu ne seras pas déçue 😉

    J'aime

  13. C’est normal de devenir plus exigeant quand on voit autant de films que toi, l’important c’est de ne pas avoir d’a priori ^^ j’ai hâte qu’on discute de Timbuktu !
    PS : C’est la première fois que la petite étoile s’allume quand tu réponds à l’un de mes commentaires sur ton blog.. C’est parce que tu me réponds directement ?

    J'aime

  14. @ Yuko :
    Héhé hâte moi aussi ! Il ne repasse pas dans l’un de tes cinés ?
    Ah bon ? je vois rien… Mais c’est possible que ce soit ça alors !

    J'aime

  15. Il y a des trucs intéressants comme les scènes sous-marines et l’amitié à la con entre Barr et Reno. Ensuite je m’attendais à bien pire. Un film moyen en fin de compte.

    J'aime

  16. @ Borat :
    Si tu le compares à Lucy ou ses Minimoys à la con, Le Grand Bleu passe pour un chef-d’oeuvre ! Mais c’est surtout très surestimé, je ne comprends pas du tout le foin autour de ce film!

    J'aime

  17. Evidemment. Mais j’ai trouvé ça moyen pas nul ce qui l’amène à se rapprocher de Nikita dans un sens.

    J'aime

  18. Nikita est assez moyen et je trouve Anne Parillaud casse couilles pour être gentil. Bon il y a Tcheky Karyo. 🙂 Mais il ne gueule pas trop…. Et puis ça baise entre deux raviolis.

    J'aime

  19. @ Borat :
    Je crois que je n’ai jamais vu Parillaud jouer mais sa tête ne me revient pas…
    C’est très sexy ça ! (décidément, toujours aussi subtil le Luc).

    J'aime

  20. OUi voilà entre les fondus enchaînés pseudo érotiques du Grand bleu, la conclusion cochonne du cinquième élément, la scène des raviolis dans Nikita, sans compter ses prods… Le personnage de Cotillard dans Taxi 1 et 2 c’est excuse moi l’expression « la grande chaudasse qui attend le repos du guerrier! »

    J'aime

  21. Parce que c’était une jeune espoir faut pas chercher à comprendre. Mais vraiment son rôle dans Taxi c’est ça. Dans le 2 son but c’est de baiser!

    J'aime

  22. Dans le 3 elle n’est que de passage mais alors le 2 c’est le ponpon. La grosse chaudasse qui irait presque faire comme Gainsbourg avec les deux blacks pour calmer ses ardeurs! 🙂

    J'aime

  23. @ Borat :
    Elle n’est peut-être que de passage mais elle réussit à jouer comme un pied. Mais c’est vrai qu’elle est vraiment pathétique dans le 2 !

    J'aime

  24. Non parce que dès que tu touche à ceux qui ont du succés t’es un salaud. Je détestais Cotillard depuis Taxi. Donc je n’ai pas eu l’effet Oscar. Et dire que ce sera Lady MacBeth. Quoique tu me diras elle joue bien les casse couilles…

    J'aime

  25. @ Borat :
    Je sais, à chaque fois que j’ose dire que je n’aime pas Cotillard on me fait les gros yeux (surtout quand je touche à La Môme, oulalala là je passe pour une garce !). J’aime rarement ses interprétations. De tête, je l’ai bien aimé dans Deux jours une nuit (par contre je ne complimenterais pas autant le film), Les Petits Mouchoirs (en même temps, pas l’impression qu’elle se force trop – et ce film me gave) et De rouille et d’os. Je ne compte pas Un long dimanche de fiançailles, c’est pas qu’elle joue mal mais de tête on doit la voir 10 mn (le film dure 2h15). Putain elle a eu aussi un César pour ça, toujours pas compris…
    Putain ouais j’ai vu pour Lady MacBeth, j’ai pas encore digéré l’info !

    J'aime

  26. J’ai eu pareil sur twitter et j’ai dû me justifier un grand nombre de fois, car tous ne comprennent pas. « Oh mais t’as pas vu Deux jours une nuit! » Mais qu’est ce que j’en ai à foutre? Je n’ai pas besoin de ne pas voir un film pour dire que je ne l’aime pas. Surtout que ce film ne me tente absolument pas.
    « Oh mais dans La môme elle était bien » Désolé pour toi mais en dehors du cabotinage pénible qu’elle fait… Tu enlève la maquillage pas grand chose à retenir et le film est soyons concret pas bon. C’est un film qui part tous les sens et n’a aucune fulgurance.
    « Oh les petits mouchoirs! » C’est le pire personnage du film et a la pire réplique du film: « t’es une belle personne Ludo! » Par contre j’aime bien ce film malgré quinze tonnes de longueurs. Guillaume Canet a été trop généreux. Par ex Lellouche qui attend toute la soirée son ex qui ne vient pas. Ou les péripéties de Cotillard et ce qu’elles amènent (ce moment avec Maxim Nucci qui chante est interminable).
    Je ne garde que Inception et De rouille et d’os. J’ose imaginer quand elle va mourir dans MacBeth. Et mon dieu elle sera dans l’adaptation d’Assassin’s creed
    ..

    J'aime

  27. @ Borat :
    Ca veut pas dire qu’elle est bien dans un film qu’on doit l’aimer dans tous ses films. Et puis le film des Dardenne, c’est du genre je tourne la même scène 150 fois… (« Bonjour, je suis Sandra, je suis au chômage, votez pour que je reste blablabla » pffffffffffff) et le personnage de Cotillard change tout d’un coup d’état psychologique (on passe d’une tentative de suicide à soi-disant de l’optimiste, nawak).
    Les Petits Mouchoirs c’est comme vachement trop long pour nous raconter les vacances d’une bande de bobos égoïstes qui nous emmerdent… 1h de moins c’était faisable… Et puis cette fin effectivement « OOOOOOOOOOH LUDOOOOOOO T’ES UNE BELLE PERSONNE » putain c’est horrible mais pas dans le bon sens du terme. Et la fin bien pourrie du genre « je suis enceinte alors que je fais que fumer des joints depuis le début, pas grave pour mon gamin ».
    Je suis totalement d’accord pour La Môme… Pour moi c’est plus Bozo le clown d’ailleurs…
    Dans Inception ça passe mais elle n’est pas non plus exceptionnelle, on aurait mis quelqu’un d’autre à sa place, ça changeait rien… J’avoue ne pas comprendre les Américains qui se sont mis à l’aimer, comme s’ils n’avaient pas de bons acteurs chez eux!

    J'aime

  28. Les Dardenne voilà un cinéma qui ne m’intéresse pas et dont je n’ai pas envie de changer d’avis.
    Je suis d’accord d’ailleurs je coupe des morceaux quand je le regarde. J’aime particulièrement Cluzet le mec homophobe et parano
    Disons que je l’apprècie dans Inception car c’est un vrai rôle de « saloperie ». Ça convient parfaitement avec ce qu’elle dégage en public.

    J'aime

  29. @ Borat :
    Comme j’aime le cinéma de Ken Loach on m’a toujours conseillé de regarder les films des Dardenne, mais bizarrement, ça ne me branche pas. J’en ai vu deux et cela ne m’a pas réellement donné envie d’en découvrir d’autres.
    Par contre, effectivement j’avais adoré Cluzet dans ce rôle. En fait, j’avais bien aimé, en général, le casting, il sauve pas mal le film.
    Personnellement, j’ai quand même du mal à comprendre ce que lui trouve Nolan…

    J'aime

  30. Loach et les Dardenne ce n’est pas la même chose. Dardenne c’est toujours la même chose avec le petit toujours dans la merde Loach c’est déjà plus réflexif.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s