Jupiter : Le destin de l’Univers

réalisé par Andy et Lana Wachowski

avec Mila Kunis, Channing Tatum, Sean Bean, Eddie Redmayne, Douglas Booth, Tuppence Middleton, Gugu Mbatha-Raw, Doona Bae, Tim Pigott-Smith, James d’Arcy, Terry Gilliam, Maria Doyle Kennedy…

titre original : Jupiter Ascending

Film de science-fiction, aventure américain. 2h07. 2015.

sortie française : 4 février 2015

Jupiter : Le destin de l'Univers

Née sous un ciel étoilé, Jupiter Jones est promise à un destin hors du commun. Devenue adulte, elle a la tête dans les étoiles, mais enchaîne les coups durs et n’a d’autre perspective que de gagner sa vie en nettoyant des toilettes. Ce n’est que lorsque Caine, ancien chasseur militaire génétiquement modifié, débarque sur Terre pour retrouver sa trace que Jupiter commence à entrevoir le destin qui l’attend depuis toujours : grâce à son empreinte génétique, elle doit bénéficier d’un héritage extraordinaire qui pourrait bien bouleverser l’équilibre du cosmos…

Jupiter : Le destin de l'Univers : Photo Mila Kunis

J’avoue ne pas avoir vu tous les films des Wachowski mais même si je n’ai pas forcément aimé ce que j’ai pu voir jusqu’à présent, j’ai toujours respecté leur travail. J’avais bien aimé le premier Matrix, par contre je n’avais pas compris grand-chose aux deux autres volets de la trilogie. Puis, j’avais été agréablement surprise par Cloud Atlas, une oeuvre complexe mais paradoxalement accessible, longue mais captivante. C’est suite à ce bon souvenir que j’ai voulu aller voir Jupiter : Le destin de l’univers. J’avais même envie de voir ou de revoir (tout dépend du cas) toute leur filmographie. Hélas, je reporte ce projet à plus tard. Je ne m’attendais pas nécessairement à un chef-d’oeuvre mais je souhaitais au moins regarder un film à peu près divertissant et qui tient la route. On en en est très loin. Je vais vous le dire d’entrée, au moins ça sera fait : ce n’est pas un bon divertissement. Aïe aïe aïe. Beaucoup disent que le film est trop court. J’espère qu’ils plaisantent. Honnêtement j’avais hâte que ce machin se termine. Je me suis demandée comment ils avaient pu écrire une crétinerie pareille. J’ai eu l’impression de revoir un vieil épisode de Charmed, avec les mêmes dialogues pourris et des méchants bien nazes. L’histoire est franchement débile mais les Wachowski réussissent paradoxalement à rendre cette ânerie compliquée. Dans l’histoire, je n’ai toujours pas compris pourquoi Jupiter est si particulière que ça. Le film a également des difficultés à creuser les thèmes présents. De plus, on comprend qu’il y a un rapport avec l’immigration et la famille, pourtant les réalisateurs ne se servent pas vraiment des origines russes de l’héroïne ni de la mort du père de Jones. On a juste droit à une série de clichés sur les russes et le décès du paternel juste là à nous émouvoir très très très rapidement. Pour ne rien arranger (ce qui peut expliquer l’impression de revoir les aventures des soeurs Halliwell sur grand écran), on nous sert une histoire d’amour pourrie et dégoulinante. Mais en plus d’être complètement niaise, cette romance est ratée puisqu’il n’y a aucune alchimie entre Mila Cunni Kunis et Shining Channing Tatum.

Jupiter : Le destin de l'Univers : Photo Channing Tatum, Mila Kunis, Sean Bean

Jupiter Ascending est également le fourre-tout des pires clichés du cinéma américain comme des dialogues interminables alors le méchant a le temps de buter 140 fois la personne en face d’elle, la cérémonie de mariage qui s’interrompt pile poil quand il le faut ou encore une psychologie de comptoir (les méchants nous font tout un foin avec leur mère). Entre-temps, on ne sait pas trop pourquoi, les Wachowski nous livre une interminable scène qui se déroule au sein de l’administration galaxique. J’ai juste envie de dire : pourquoi ??? Les Wachowski auraient-ils des problèmes avec l’administration ? Bordel, tout le monde en a, ce n’est pas pour ça qu’on fait chier tout le monde ! En plus, la scène n’est franchement pas drôle (d’ailleurs, tous les gags tombent à plat). Je ne vous parle de la fin, assez naze dans son genre : Jupiter est très heureuse de récurer des chiottes déjà propres et de se lever à quatre heures du mat’ pour faire du café à sa maman et tous les autres membres de sa famille. Oui, il a fallu se taper plus de deux heures de film interminables pour nous dire que la famille, c’est chouette, et qu’il faut se contenter de ce qu’on a. Wooow. Hélas, face à tant de bêtises scénaristiques, on ne peut même pas se raccrocher au spectacle. J’ai trouvé le résultat indigeste car il y en a trop : trop tape à l’oeil, trop d’effets spéciaux, trop de créatures abominables avec des oreilles laides, trop d’action (j’ai vu le film en 2D et c’est parfois à même lisible, je n’ose même pas imaginer le résultat en 3D), trop de musique envahissante, trop de costumes kitsch (non ce n’est même plus beau au bout d’un moment). Je crois que je suis même devenue épileptique. Enfin, le casting est lamentable. Mila Kunis, probablement présente pour son physique (il faut bien faire plaisir aux messieurs surtout avant cette foutue St-Valentin à la con) est totalement inintéressante. Il faut dire qu’elle n’est pas aidée par le scénario vraiment creux qui ne la valorise absolument pas alors que c’est elle la Jupiter du titre. Elle n’en fout pas une, j’ai rarement vu une héroïne passive. D’habitude, je n’ai rien contre Channing Tatum et Sean Bean mais là ils sont existants. Mais les deux pires sont certainement Eddie Redmayne et Douglas Booth, vraiment ridicules. A chaque fois que Redmayne apparaissait à l’écran, j’avais envie d’exploser de rire. Il y a de quoi : le gars tente de parler comme dans une pièce de Shakespeare (enfin très vaguement – en gros il a la voix perchée) mais avec le nez bouché. Quant à Booth (remember, un des mômes insupportables dans Noé), je me demande vraiment ce qu’on lui trouve, il a autant de talent qu’une endive…

Jupiter : Le destin de l'Univers : Photo Eddie Redmayne

Publicités

46 réflexions au sujet de « Jupiter : Le destin de l’Univers »

  1. à tina: maintenant, la question qui fâche: pourquoi dépenser ton temps et ton pognon pour aller voir de telles bouses? Rien que de voir la bande annonce sur tf1, on avait compris. Moi, tu files 100€ je vais pas voir un truc pareil (à 500€, on peut discuter…) Encore une fois, les jeunes, c’est pas parce que ça vient de sortir que c’est géniAAL. A ce propos, j’en connais certaines (dont ma fille) qui vont revenir déçues de 50 nuances de grey, le film scandale (ahah) du moment…Ça aussi, ça sent méchamment du fion (sans jeu de mots) question publicité foireuse.

    J'aime

  2. @ Inthemoodforgore :
    Comme je l’explique, j’avais bien aimé Cloud Atlas et j’espérais au moins me détendre une aprem’ (entre deux bouquins bien affreux). Et puis je me suis dit ça pouvait en jeter, je ne pensais pas que j’aurai envie de gerber en sortant de la salle, sinon je serais allée voir autre chose !
    Je ne sais pas encore quand je vais aller voir 50 nuances de Grey (une de mes copines a la grippe et tient absolument être en forme – c’est le genre de films qu’on va voir entre copines) mais je suis curieuse de le voir, vu que j’ai lu le premier livre (dans le genre daubesque, c’était magnifique – à lire une fois dans sa vie juste pour voir ce qu’est vraiment un mauvais livre).

    J'aime

  3. à tina: perso, comme je l’ai dit chez borat, j’ai rien compris à Cloud Atlas mais bon, je ne l’avais vu que d’un oeil. Le cinéma des frères/soeurs Wachowmachin chose, c’est pas trop mon trip. Pour 50 nuances, ça m’a l’air d’un gros soufflet qui va vite retomber. Si tu veux du plus sérieux dans le sm, j’ai ce qu’il faut en magasin.
    à oliver: je te promets, je le verrai ton It follows! Mais pas dans l’immédiat. Comme qui dirait, c’est une affaire…à suivre.

    J'aime

  4. @ Inthemoodforgore :
    – pour le message à Olivier, tu devrais lui dire dans le commentaire sur It Follows, il le verra plus facilement 🙂 –
    C’est sûr que Cloud Atlas est complexe – je n’ai toujours pas le courage de lire le bouquin – mais il y a quelque chose d’accessible, personnellement j’ai quand même été prise dans l’histoire – enfin les histoires.
    A mon avis, pas tout de suite vu le succès des bouquins. C’est un véritable phénomène de société et il faut qu’il marche car ça arrange tout le monde : les cinés, les ventes de capote, d’objets et accessoires érotiques, de soirées érotiques etc… Je sens un réel enthousiasme ou en tout cas une curiosité. La St Valentin m’a toujours saoulée mais cette année je crois qu’elle me saoule encore plus, et j’ai l’impression que la sortie de ce film y est pour quelque chose !
    Que me conseilles-tu pour pour tout ce qui est sm ? 😮

    J'aime

  5. Eh bien voilà qui me conforte dans l’idée de rester éloigné de l’orbite de Jupiter sur ce coup-ci. Pas vu « Cloud Atlas » dont on dit un peu partout le plus grand bien et pourtant, je ne sais pas pourquoi, ça m’a tout l’air aussi kitsch que ce machin.

    J'aime

  6. @ Princécranoir :
    Je ne dirais pas que Cloud Atlas est un chef-d’oeuvre et à l’origine ce film ne me tentait pas du tout (attends, un machin de 3h avec 6 histoires, ça rebute). Mais étrangement ce film est plaisant malgré sa complexité et reste bien foutu malgré tout. Une bonne surprise en ce qui me concerne. Jupiter Ascending est bien plus kitsch, c’est hoooorrrible, ça donne mal à la tête, j’ai même pris deux Dolipranes alors que je ne peux pas en prendre, pour te dire à quel point je me sentais mal !

    J'aime

  7. @tina: bah, pour les films sm light, tu peux commencer par Maîtresse (avec un Depardieu jeune), Quand l’embryon part braconner, Singapore Sling (celui là, fortement conseillé), Crash (éventuellement) par exemple. Il y a aussi le documentaire choc Graphic Sexual Horror, dont je toucherai bientôt deux mots sur naveton, qui traite du sujet et qui est pas mal intéressant. Les autres films sont peut être un peu too much pour t’accrocher.

    J'aime

  8. Un blockbuster de qualité visuellement très intéressant et au score fascinant. On n’est pas chez Bay ou Marvel et cela se voit. Bon quelques éléments me déplaisent (trame culcul, Kunis dans le même rôle, Redmayne et Booth à se bidonner). Honnêtement cela me fait chier que 50 nuances de Grey fasse plus de chiffres que ce film.

    J'aime

  9. @ Inthemoodforgore :
    Ah oui Crash j’ai prévu de le voir un de ses jours ! En revanche je ne connais absolument pas les autres mais je note les noms.
    Il y a encore des articles sur Naveton ?

    J'aime

  10. @ Borat :
    Visuellement il m’a vraiment écoeurée, pourtant je ne suis pas trop difficile dans ce domaine. Par contre je vois qu’on est d’accord sur le reste.
    En même temps, le succès de 50 nuances est logique : gros livre à succès, il y a les spectateurs qui ont aimé le film, ceux qui comptent se foutre de sa gueule, les soirées St Valentin ou entre potes etc…
    Personnellement en sortant de la salle, j’ai compris pourquoi Jupiter… ne marche pas.

    J'aime

  11. à tina: non, il n’y a plus de nouvelles chroniques sur naveton mais on peut y laisser des coms puisque le blog n’est pas fermé définitivement. Perso, j’essaie de laisser régulièrement de courtes analyses sur les derniers films que j’ai vus sur l’article des films trash (forcément). Je crois qu’il y a pas mal de gens qui croient que le blog est totalement clôt. Mais on retrouve des anciens habitués chez toi, borat ou vince.

    J'aime

  12. Je ne vois pas où il est ecoeurant. C’est un space opera très joli et bien moins naze qu’un grand nombre de blockbusters faits ou en devenir depuis 10 ans. Je trouve ça sinistre qu’un blockbuster original et ambitieux se viandent ainsi. Surtout que les Wachowski ne sont pas des tocards.

    J'aime

  13. @ Borat :
    Franchement, j’ai trouvé que c’était tout sauf beau. C’est surtout surchargé d’un tas de trucs capables de te faire exploser les yeux. Ambitieux peut-être. En revanche, j’ai un peu du mal à voir l’originalité là-dedans… Je te dis, regarde Charmed, tu as la même chose que cette bouillasse !

    J'aime

  14. Je ne trouve pas et en plus ce n’est pas vulgaire. Charmed c’était de la merde et voit pas le rapport entre des sorcières à deux balles et des planètes…. Ensuite il y a des rapports à Matrix et par là à la mythologie. Encore une fois on est pas chez Bay et ses robots qui tuent les dinosaures.

    J'aime

  15. @ Borat :
    Je m’en fous que ce ne soit pas vulgaire, je vois pas le rapport !
    Franchement les méchants ressemblent à ceux dans Charmed et Kunis a le même charisme que le trio – enfin quatuor – de la série. Même l’intrigue n’est pas si éloigné de certains épisodes. C’est juste que tous ces moyens camouflent mais c’est du même niveau.
    Enfin c’est un peu des références de pacotille. Je veux dire, à ce moment là, Percy Jackson est un bon film 😮 😮

    J'aime

  16. Bah c’est bien fait voilà ce que je dis. Ça ne pique pas les yeux c’est lisible. Franchement c’est plus crédible que Percy Jackson dans les liens. Ils utilisent la mythologie en faisant la leur ce que ne font pas ces bouquins de merde.

    J'aime

  17. @ Borat :
    Ah non ! La seule différence avec Charmed, c’est que c’est écoeurant ! Il y a des scènes où je n’ai rien vu en toute franchise, y a toutes ces putain de couleurs criardes dans la gueule, trop de monstres, trop de trucs qui bougent en même temps, trop de musique derrière qui t’embrouille la tête, trop de putain de costumes. Trop de trop tue le trop (soyons philosophes). Comme je l’ai dit à Princécranoir, j’ai même pris deux Dolipranes après la séance.
    Bah franchement je trouve que c’est le même niveau (allez, Jupiter est quand même un peu mieux – je suis sympa comme quoi).

    J'aime

  18. Ah la vache, t’y vas pas avec le dos de la cuillère. Moi j’adore tout ce que font les Wachowski et j’ai notamment adoré Cloud Atlas. Ce Jupiter me tente vachement, je le verrai de toutes façons. Mais je suis hyper triste de constater qu’il n’a pas l’air d’emballer le public…

    J'aime

  19. @ Chonchon :
    Encore une fois je n’ai rien contre les Wachowski mais là j’ai vraiment détesté. J’espère qu’il te plaira quand tu auras l’occasion de le regarder 🙂

    J'aime

  20. Ah pas moi et pourtant je l’ai vu en 3d (malheureusement). En dehors de la scène de Chicago (encore une fois à cause de la 3d) c’est plus que lisible. On n’est pas chez Michael Bay. Bah moi c’est après les nuances tellement j’ai ri. 🙂

    J'aime

  21. @ Borat :
    C’est pour ça que je ne l’ai pas vu en 3D, là je ne m’en serais définitivement pas remise 😮 Ca reste mieux que Michael Bay – en même temps Bay fait quand même vraiment de la merdasse, tout semble bien à côté de ses films.

    J'aime

  22. Un joyeux bordel très cohérent avec l’univers des réalisateurs, plutôt fun, mais limite ridicule par moment (dont le jeu d’Eddie Redmayne, effectivement très, très discutable). Je préfère la trilogie Matrix et Cloud Atlas.

    J'aime

  23. @ 2flicsamiami :
    Personnellement je n’ai pas trouvé ça très fun, l’humour est vraiment lourd, ça m’a surtout fatiguée, l’action est à peine lisible en ce qui me concerne. Souvent ridicule pour moi, comme tu le dis d’ailleurs (tu es bien brave avec ce cher Redmayne !)
    Hâte de lire ta critique sur ton blog !

    J'aime

  24. Ola, à voir les images, ça m’a l’air un peu kitsch non ? Des réalisateurs, j’ai beaucoup aimé matrix (le 1 !!) mais pas du tout Cloud Atlas… Et toi ?

    J'aime

  25. @ Yuko :
    Franchement oui j’ai trouvé ça très kitsch, c’est tout sauf beau et ça te donne la gerbe. Pareil j’ai bien aimé Matrix I (par contre le reste j’ai rien compris) tout comme Cloud Atlas (mais je comprends qu’on puisse le détester).

    J'aime

  26. Redmayne me fait l’effet d’un pétard mouillé. En Hawking il n’est pas mauvais, il est même touchant mais t’as l’impression d’avoir le minimum syndical. Cluzet avait su mettre de l’intensité malgré un corps figé.

    J'aime

  27. @ AmandineDismoimedia :
    Pétard je n’ai toujours pas vu The Theory of Everything (je crois que Redmayne est bien parti pour l’Oscar), il faut dire qu’il n’est pas resté beaucoup de temps chez moi. Malgré des critiques pas très positives, j’étais quand même curieuse de le voir. Après je n’ai jamais été fan de Redmayne, il a même tendance à m’énerver.

    J'aime

  28. Effectivement, c’est bordélique, parfois joué n’importe comment et bien niais. Mais bon sang, après cette purge de Transformers 4, ce Jupiter passe presque pour du Scorsese. Et puis perso, nanar ou pas, j’avoue avoir pris un pied devant ce film!

    J'aime

  29. @ Kapalsky :
    Je n’ai pas vu Transformers 4 (j’aime pas juger sans voir mais je te crois quand tu dis qu’il s’agit d’une purge) et je ne dis pas que ça ressemble à du Bay (j’apprécie les Wachowski, je n’ai pas envie de les rabaisser à ce type). Même si le film avait ses défauts, j’aurais au moins voulu apprécier le spectacle, ce qui n’a pas été mon cas. Après tant mieux si ça t’a diverti 🙂

    J'aime

  30. @ тном ряи :
    Ohhhhh certes j’ai vraiment détesté ce film (honnêtement il est bien parti pour faire partie de mon flop 10 même si on est qu’en février) mais ça ne me dérange pas que des gens aient pu un minimum l’apprécier (surtout que même ceux qui le défendent y ont tout de même perçu certains gros défauts).

    J'aime

  31. Pour ma part, je vais voir le film la semaine prochaine. Je n’aime pas vraiment Mila Kunis, ni Channing Tatum (oui, ça ne m’aide vraiment pas, là…). J’ai lu beaucoup de critiques plutôt négatives sur les blogs. Malgré tout je vais tenter ma chance : j’espère simplement avoir un divertissement qui me conviendra.
    PS : l’histoire d’amour niaise ça se sentait rien qu’en regardant la BA :/

    J'aime

  32. @ Avel :
    Franchement j’ai rien contre Tatum, il m’a même surprise récemment dans Foxcatcher mais là je trouve qu’il joue très mal. Mila Kunis m’a toujours plus ou moins agacée, je ne l’aimais déjà pas dans le That’s 70s show, ça ne serait pas arrangé depuis (pour moi c’est le genre de meufs qui a réussi que pour son physique).
    Ouais c’est vrai que la BA suggérait déjà une romance bien naze mais bon je m’étais dit que c’était qu’une BA justement.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s