Bilan – janvier 2015

Cinéma

* Les films sortis cette année au cinéma

Les Nouveaux Sauvages (Damian Szifron, 2015) 4/4

Foxcatcher (Bennett Miller, 2015) 2/4

Les Nouveaux sauvages Foxcatcher

* Rattrapages

A Most Violent Year (J.C. Chandor, 2014) 2/4

Boulevard du Crépuscule (Billy Wilder, 1950) 4/4

Comme un chef (Daniel Cohen, 2011) 1/4

Whiplash (Damien Chazelle, 2014) 4/4

Apocalypse Now (Francis Ford Coppola, 1979) 4/4

Le crime farpait (Alex de la Iglesia, 2004) 4/4

Crimes à Oxford (Alex de la Iglesia, 2008) 2/4

Amours chiennes (Alejandro Gonzalez Inarritu, 2000) 2/4

Salo ou les 120 journées de Sodome (Pier Paolo Pasolini, 1975) 2/4

Taken (Pierre Morel, 2008) 0/4

Pas son genre (Lucas Belvaux, 2014) 2/4

Quai d’Orsay (Bertrand Tavernier, 2012) 3/4

Apocalypse NowBoulevard du crépuscule Le Crime farpait

Télévision

The IT Crowd (saison 3, 2008) 4/4

The IT Crowd (saison 4, 2010) 4/4

Accusé (saison 1, 2015) 3/4

Castle (saison 6, 2014) 4/4

Top of the Lake (saison 1, 2013) 0/4

 

Lectures

Constellation (Adrien Bosc, 2014) 2/4

Publicités

88 réflexions au sujet de « Bilan – janvier 2015 »

  1. Toi aussi tu as découvert Apocalypse now récemment (je l’ai découvert le mois dernier sur grand écran… Un choc ! ) 3/4 pour Quai d’Orsay, je te trouve généreuse 😉 part contre pour le coup un peu moins pour amours chiennes qui, s’il n’est pas le meilleur du réalisateur, présageait déjà d’un certain talent 😉 beau bilan comme toujours !!

    J'aime

  2. @ Yuko :
    Oui, je l’ai découvert récemment (je rattrape mon inculture 😮 ).
    C’est quoi qui t’a dérangé dans Quai d’Orsay ?
    En fait, je vais t’avouer, j’aime pas trop Inarritu et j’ai trouvé que c’était son meilleur huhuhu ^^

    J'aime

  3. Amours chiennes est un film que j’avais adoré à l’époque, vu au cinéma. Quelle claque ce film ! Pour moi, ce serait plutôt un 4/4, même si je ne l’ai plus revu depuis. Si ça se trouve, il a un peu vieilli depuis. Par contre, je suis d’accord avec toi, pour moi c’est toujours le meilleurs film du réalisateur, qui ne m’a plus emporté de la sorte depuis lors.

    J'aime

  4. @ Sentinelle :
    J’ai trouvé la première partie d’Amours chiennes franchement bien, rien à signaler, et puis à partir de la scène de l’accident, j’ai grave décroché ! Mais ça reste mieux que Babel hyper surestimé, 21 grammes pas mal mais très larmoyant ou encore le très mauvais Biutiful (heureusement qu’il y a Javier…). Par contre, même si je ne suis pas fan d’Inarritu je suis très curieuse de découvrir Birdman !
    Vu que tu es là, tu sais où je pourrais trouver le tout dernier épisode de The IT Crowd (The Last Byte/The Internet is coming ?)
    (t’en fais pas, on a tous nos tics !)

    J'aime

  5. Babel, je n’ai pas aimé du tout et je l’ai abandonné en cours de route. Eheh Birdman est pas mal de tout par contre, un peu de mal au début mais j’ai bien pris en cours de route. Je le mets en deuxième place dans sa filmo.

    J'aime

  6. « Vu que tu es là, tu sais où je pourrais trouver le tout dernier épisode de The IT Crowd (The Last Byte/The Internet is coming ?) »
    Je vais me renseigner. Comme je ne finis jamais les séries, celle-ci ne fait malheureusement pas exception à la règle. Je te tiens au courant.

    J'aime

  7. @ Sentinelle :
    Ahaha tes quatre posts m’ont fait rire, j’ai l’impression de voir les petits cailloux du Petit Poucet! (sleeeeeep 😀 ).
    Oh quelqu’un qui n’aime pas Babel et qui a lâché l’affaire ? FRIENNNNNNDD ! :D: 😀 😀 Insupportable ce film, on est d’accord 😮 Tu n’as pas encore fait de critiques sur Birdman ? En tout cas, ton avis est encourageant. 😀
    Sérieux, tu t’es arrêtée à quelle saison ?

    J'aime

  8. « Sérieux, tu t’es arrêtée à quelle saison ?’
    euh je sais plus, c’est déjà un peu loin pour moi mais je crois que j’ai du m’arrêter après la deuxième. Quand je t’en ai reparlé, je me suis dit que j’allais tout revoir et finir enfin la série. Depuis lors (lol), j’ai juste revu la première saison oups. On ne se refait pas 😉

    Oh Babel, je l’ai juste trouvé insupportable. Super esthétisant, surligné et clinquant, je n’ai pas aimé du tout et je n’ai pas eu le courage de m’infliger ça jusqu’au bout. Quelle déception après Amours chiennes (c’est dans ce film que j’ai découvert l’acteur Gael García Bernal, il est juste à croquer, euh je voulais dire juste parfait).

    Birdman, je l’ai vu samedi et je laisse le film décanter encore un peu avant de m’attaquer au billet. C’est quand même un peu boursoufflé avec ce côté je vous en mets plein la gueule tant ça n’arrête pas une seconde. Puis énormément de thèmes sont abordés (effleurés ?) mais j’ai bien aimé en final, avec quelques scènes vraiment hilarantes qui valent le déplacement. Et les acteurs sont vraiment tous très bons !

    J'aime

  9. @ Sentinelle :
    La saison 2 reste la meilleure mais les deux autres saisons sont franchement drôles, elles nous offrent de très bons moments.
    RRaaah c’est vraiment ça : INSUPPORTABLE. Pour moi les trois premiers films d’Inarritu sont des arnaques. Du genre je fais un montage façon nawak, de la pseudo émotion et je crois que ça fait un film. Pour moi, c’est juste tape-à-l’oeil, ça cache juste un problème de scénario. Et puis les soi-disant liens entre les personnages (tous insupportables – surtout la Japonaise – elle mérite deux paires de claque) de Babel tiennent sur un timbre poste. Par contre, totalement d’accord, Gael Garcia Bernal est très bon dans Amours chiennes.
    Tiens, alors Birdman est déjà sorti en Belgique ? Je vous enviiiiie. C’est un peu le problème d’Inarritu jusqu’à présent : c’est qu’il veut trop nous mettre plein la vue. J’espère me réconcilier avec lui avec ce film.

    J'aime

  10. Ah Apocalypse, j’y allé a reculons, c’est pas du tout mon genre, mais quelle merveille. Un beau brûlot bien poisseux.
    Adrien Bosc à 2 ? Il me tente bien, j’ai cru comprendre qu’il s’agit plus d’un récit que de véritable littérature.
    Vu hier Elle adore. Bof bof. Un beau sujet absolument pas traité. Des lourdeur de débutante comme les travelling avant censés apporter une certaine pesanteur mais ne marchent jamais. C’est ce genre de film où le réal et le scénariste pensent qu’il suffit de choisir un sujet riche pour le rendre profond. Ce n’est pas forcément une catastrophe, le perso de Kimberlain est intéressant et la fin plaisante et il faut le dire, osée. Par contre le reste est juste une succession de scène. J’ai l’impression d’avoir plus cogiter que le scénariste…

    J'aime

  11. @ AmandineDismoimedia :
    Question pompeuse du jour : qu’est-ce que la littérature ? Sérieusement, Bosc sait écrire, il n’y a aucun doute. Mais c’est pas très intéressant, on est totalement détaché de l’histoire et des personnages, au final seuls Cerdan et Ginette Neveu nous intéressent alors que le livre est censé rendre hommage à toutes les victimes du crash. De plus, l’utilisation de la narration est un peu étrange, voire même maladroite.
    Je voulais aller voir Elle l’adore au ciné et puis finalement je l’ai raté mais je vais essayer de me rattraper cette année. Ton avis n’est pas très encourageant et pourtant ça me donne envie de le regarder, juste pour voir ce que ça donne.

    J'aime

  12. Je reviens avec :
    « Top of the Lake (saison 1, 2013) 0/4 »

    Cela me fait trop rire ! Contrairement à toi, j’aime beaucoup les films de Jane Campion mais alors la série… non. Non non et non. Et pourtant j’étais à l’époque sur un forum qui n’en disait que du bien et moi je ne comprenais pas du tout ce qu’ils pouvaient y trouver. D’ailleurs, la réalisatrice a prétexté je ne sais plus quelle excuse pour pouvoir l’abandonner après quelques épisodes. Et pour finir, je n’ai même pas vu le dernier épisode de la saison, alors que j’ai vu tous les précédents !!! Bon à ce stade, je commence à me dire que je devrais consulter un psy pour résoudre mon petit problème avec les séries. Enfin bref, tout ça pour dire que je ne connais même pas le dénouement, et à vrai dire je m’en fiche totalement.

    J’ai bien aimé par contre Elle l’adore. J’ai trouvé qu’il avait du charme. Puis j’adore Kimberlain, et elle est vraiment trop bien dans ce film.

    J'aime

  13. Le film n’est pas désastreux j’ai passé un bon moment, le problème c’est d’être trop léger. C’est le film que l’on qualifie de sympathique, il ne rentre pas vraiment dans le genre qu’il s’est donné et se laisse quand même voir. J’ai été un peu forte mais j’ai de plus en plus de mal avec ces réalisations inaboutie. Néanmoins je suis d’accord Kimberlain et son personnage sont la grande réussite du film, cette fan aurait mérité d’être le centre du film tant le propos et le traitement sont dignes et juste. Mention spéciale pour Pascal Demolon, une découverte depuis radiostars que je suis avec plaisir. Par contre le reste du casting m’a paru un peu raté.
    Petite question pourquoi l’ancien duo de Vous les femmes est toujours casté ensemble (Olivia côte et Judith Siboni) ?

    J'aime

  14. Ah oui, Pascal Demolon est vraiment excellent ! Je l’ai découvert dans ce film et je compte bien le suivre d’un plus plus près. Pour la dernière question, je sèche complétement, je ne connaissais même pas ce duo Vous les femmes avant que tu le mentionnes dans ton commentaire.

    J'aime

  15. Ah ah j’ai cru que c’était elle au début !
    Elles avaient une série sur Téva, pas étonnant que je sois la seule à connaître 😀 C’est pas la première fois qu’elles apparaissent à deux, le nouveau package du cinéma français ?

    J'aime

  16. @ Sentinelle et Amandine :
    Je suis écroulée de rire ! Surtout que je n’ai pas du tout vu Elle l’adore ! Mais par contre j’aime également beaucoup Demolon, très bon dans Radiostars ! (heureusement qu’il est là…)/
    Juste pour répondre à Sentinelle : Re-Friend pour Top of the Lake. Ne te force pas à aller jusqu’au bout, il n’y a rien à voir, et tu as dû plus ou moins deviner la fin de toute façon ! C’est vraiment la pire série que j’ai pu voir, et je n’exagère pas ! C’est une catastrophe ce machin.

    J'aime

  17. J’avais bien aimé le film, je me demande si parfois le fait d’avoir vu un film en salle n’influence pas positivement mon jugement.
    Demolon a fait une petite apparition dans Fais pas ci fais pas ça, en prof de tango langoureux dans exercice de collé-serré avec Renaud Lepic, excellent !

    J'aime

  18. @ Amandine :
    Oh non je n’ai pas vu cet épisode ! (j’ai hélas regardé des épisodes de Fais pas ci, fais pas ci un peu à droite et à gauche, je n’ai vu que la saison 1 et la dernière saison en entier !). Mais ça devait être énooorme !

    J'aime

  19. Alors ce mois-ci ce fut Le grand chemin, Sharktopus, Electric Boogaloo, le remake de Robocop, Flashdance, Paddington, States of Grace,Susana la perverse, Whiplash, Violence et passion, Go go tales, Coup de torchon, Finis de rire, Wayne’s world, 😮😴Massacre à la tronçonneuse 2, Team America, A most violent year, Caricaturistes fantassins de la république, Quatre minutes, Grease, Massacres dans le train fantôme, Swat 2, Fascination, Welcome to the Punch, Sugar man, Lifeforce, Babysitting, le remake des Nerfs à vif, Le convoi de la peur, Les nouveaux mecs, Date limite, The tourist, Le nom des gens, Beginners, Le blob, Orgazmo, La classe américaine, Match point, Agonie d’un melon et Foxcatcher.

    J'aime

  20. A part « A most violent year », je suis globalement du même avis que toi sur les films sortis au cinéma ces dernières semaines. Et j’ai été déçue par Foxcatcher !

    J'aime

  21. à tina: j’aime bien ton blog mais les films que tu abordes sont vraiment très « light » pour moi. Il faudrait que tu oublies un peu les films actuels (trop aseptisés) et que tu te penches (n’y vois aucune allusion…) sur de vrais classiques. Mais je loue tes efforts: Apocalypse now et Salo (surtout) sont de réels progrès…Allez, encore un petit effort!

    J'aime

  22. @ Borat :
    Que signifient exactement tes petits smileys entre Wayne’s World et Massacre à la tronçonneuse 2 ?
    Je kifffffe Wayne’s World (par contre peur de voir le 2) et La classe américaine (c’est délirant !). J’ai revu Match Point sur arte, j’adore toujours autant ce film, un des meilleurs de Woody.
    J’avais trouvé Babysitting sympathique, je m’attendais à plus dégueulasse. Pareil pour Date Limite d’ailleurs. J’avais bien aimé le remake des Nerfs à vif mais faudrait que je vois l’original !
    Roooh par contre je n’avais pas du tout aimé Beginners, ultra chiant et il n’y a aucune alchimie entre McGregor et Laurent. Heureusement qu’il y a Christopher Plummer…
    Mon dieu, Susana la perverse, ça fait film porno…

    J'aime

  23. @ Inthemoodforgore :
    Je comprends totalement ta critique. En ce qui concerne mes critiques, je reconnais que je me penche prioritairement sur les films vus au ciné (car c’est tout frais, je suis dans l’actu et malheureusement, par expérience, je sais que je ne vais pas forcément me souvenir de mon ressenti du moment quelques mois après). Après je fais un peu au feeling. Le truc, c’est que j’ai du mal à aborder certains grands classiques peut-être par forme de respect et aussi par peur de ne pas être à la hauteur quelque part. C’est méchant mais c’est bien plus facile de critiquer une daube ou un film qu’on n’a pas aimer, j’ai tendance à être moi-même quand je m’exprime.
    En ce qui concerne les derniers films vus : même si j’ai toujours une liste de films en cours (justement parce que j’ai conscience que je n’ai pas vu certains gros films et parfois j’en ai honte), j’ai quand même vu pas mal de classiques (j’avais fait un gros stock durant mon adolescence, jusqu’à l’overdose par moments – je m’en fichais du bahut), pour une fille de 21 ans, je pense que je m’en sors quand même bien (et puis je m’en aperçois dans mon entourage ou même en cours – je suis surnommée La cinéphile, tu vois la réputation !). Mais justement, parce que j’ai un véritable respect pour les classiques, je veux vraiment les regarder dans de bonnes conditions, en avoir réellement envie. Et puis des films comme Salo et Apocalypse now, qui sont quand même durs chacun à leur manière, méritent une concentration et du temps (j’ai vu le film de Coppola en version Redux, et je ne voulais pas faire de coupure). Le soir (c’est rare que je regarde des films en journée – par manque de temps, je préfère bosser ou profiter pour regarder des séries), quand on a fait une grosse journée (je ne fais que lire et écrire toute la journée – mine de rien ça fatigue intellectuellement), on se contente parfois d’un film mineur ou d’un film peut-être exigeant. Après je défends tout de même des cinéastes récents, comme par exemple (je ne cite que mon bilan de ce mois) Alex de la Iglesia qui certes, s’est un peu planté avec Crimes à Oxford (je ne hais pas non plus ce film), mais pour Un crime farpait, montre qu’il est certainement un des meilleurs réalisateurs de sa génération. Et puis il faut bien aussi être dans le mouvement, c’est pas un mal en soi. J’apprécie en tout cas ta franchise 😉 (bon je file regarder un classique).

    J'aime

  24. Aucun juste une erreur de manipulation! 😀 J’ai vu Wayne’s world 2 avant le premier par un malencontreux hasard. Un camarade de classe m’avait passé un fichier en croyant que c’était le premier j’ai vite compris que c’était sa suite. J’ai bien aimé le premier comme le 2 (quand tu verras les allusions au Lauréat tu me feras signe!) mais je préfère les Austin Powers. Si Babysitting me paraît passable malgré de gros ratés (de la musique sur du found footage? La morale à deux francs), par contre Date limite est une énorme purge. C’est jamais drôle et franchement le coup de la branlette est le dernier ressort comique pour soi-disant faire rire. Le pire c’est que j’ai connu le même genre de situation et je peux te dire que je n’ai pas trouvé ça drôle ou fun une seconde. Susanna la perverse est un film de Luis Bunuel rien à voir avec le porno. Quant à Beginners, c’est d’un déprimant. Tu ressors de ce film tu as envie de te pendre.

    J'aime

  25. @ Borat :
    Ah ok ! 😀
    Ah ouais j’ai revu le premier Austin Powers, je confirme, je le trouve plus marrant ! Je sais qu’il y a des allusions au Lauréat (les quelques images que j’ai vu sans faire exprès m’ont bien fait marrer !).
    Je ne peux pas te contredire sur le fait que ce soit quand même lourd (mais ça, depuis un certain temps, le ciné américain surfe sur cette vague-là – et le ciné français est trop content de reprendre cette formule) mais j’avais quand même passé un « bon » moment (j’ai connu pire). Par contre quelque chose m’intrigue : que veux-tu dire que tu as connu ce genre de situation ? (je suis très inquiète !).
    Pétard, j’aurais jamais cru que c’était du Bunuel, sans connaître ça fait trop douteux !

    J'aime

  26. Rah non, mais c’est pas vrai… Ne me dis pas que tu trouves que c’est le meilleur Inarritu !! Et 21 grammes ??? 😉
    Pour Quai d’Orsay, je n’ai pas trouvé Lhermite crédible… Et puis, j’aime trop les BD alors même adaptées par Tavernier, j’ai eu du mal 😦
    PS : Par contre, je suis plutôt d’accord pour Top of the Lake ^^ malgré les très bonnes critiques lues un peu partout… A très vite !

    J'aime

  27. @ Yuko :
    Je trouve 21 grammes trèèèès larmoyant…
    Ah au contraire j’ai beaucoup aimé l’interprétation de Lhermitte !
    Tiens, je pensais que tu avais aimé Top of the lake (je sentais que tu avais vu cette série). La critique est prévue pour mercredi matin !

    J'aime

  28. à tina: çà, c’est une réponse détaillée…C’est vrai que pour bien analyser des classiques, il faut prendre son temps. Peut être est ce aussi une question de génération. Moi, je suis un vieux et pas hyper fan du cinéma actuel. Il y a quand même quelques exceptions. Heu, Eelsolivier, c’est le Olivier qu’on connaît?

    J'aime

  29. @ Inthemoodforgore :
    Oui, je crois qu’il y a un peu de ça, on est forcément habitués à regarder des films plus récents.
    Oui un coup c’est juste Oliver, après c’est Olivier (parce qu’il est français, bordel!), parfois c’est Eelsoliver (mais parfois je l’appelle Eelsolivier, le français me rattrape), et c’est même AliceinOliver ! Il va finir par devenir schizo !

    J'aime

  30. Genre le perroquet en plastoque… Ou les rebondissements foireux… Et puis la morale rooh! Tu te souviens du casse couille dont je t’ai parlé? Et bien il a osé…

    J'aime

  31. Coucou rapide et matinal, Tina ! 🙂
    Joli bilan mensuel, mais je m’insurge ! Mettre 0 à « Taken » quand on met 4 à « Apocalypse now » ou « Boulevard du crépuscule », c’est honteux ! Il aurait mérité… -2 ! 😉

    Plus sérieusement, j’espère lire ton avis sur ces deux classiques. Il semble que ce soit prévu pour « Apocalypse now », ce dont je me réjouis 🙂 Bonne journée !

    J'aime

  32. Non sincèrement, je vais quand même avoir du mal, même si je peux comprendre que ce genre de film rebute, mais encore une fois, as tu déjà vu un film pareil ???

    J'aime

  33. @ Martin :
    Quelle honte, je suis passée à côté de Taken, ce chef-d’oeuvre incompris 😮 😉
    Je pense que ces critiques seront plutôt prévues à la fin du mois 🙂

    J'aime

  34. @ Eelsolivier :
    Et aloooors ? (ne crois pas que je chante du Shy’m).
    Sérieusement, oui c’est un peu inédit mais est-ce que ça justifie une bonne note ? Il y a plein de films qui tentent des choses, c’est pour ça que je les aime…

    J'aime

  35. En soirée. Le mec a essayé et on était quatre dans le noir. Quand t’as une lumière dans le noir et que tu entends parler de mouchoir…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s