Boyhood

réalisé par Richard Linklater

avec Ellar Coltrane, Patricia Arquette, Lorelei Linklater, Ethan Hawke…

Comédie dramatique américaine. 2h45.

sortie française : 13 juillet 2014

Boyhood

Chaque année, durant 12 ans, le réalisateur Richard Linklater a réuni les mêmes comédiens pour un film unique sur la famille et le temps qui passe. On y suit le jeune Mason de l’âge de six ans jusqu’ à sa majorité, vivant avec sa sœur et sa mère, séparée de son père. Les déménagements, les amis, les rentrées des classes, les premiers émois, les petits riens et les grandes décisions qui rythment sa jeunesse et le préparent à devenir adulte…

Boyhood : Photo Ellar Coltrane, Ethan Hawke

Le jury du festival de Berlin a décidé de récompenser Richard Linklater de l’Ours d’argent du meilleur réalisateur pour Boyhood. On comprend pourquoi même avant d’avoir regardé le film : le tournage a duré douze ans, avec les même acteurs et la même équipe technique. Il s’agit d’une véritable expérience cinématographique. Ainsi, Ellar Coltrane, qui incarne le jeune Mason, avait au début du tournage six ans et à la fin dix-huit ans. Pour être franche, même si le projet m’emballait, j’avais peur de découvrir ce film en salles principalement à cause de sa durée (2h45). Heureusement, dans l’ensemble, Boyhood est plutôt agréable à regarder et on s’aperçoit rapidement qu’il ne s’agit pas seulement d’un projet ambitieux mais bien d’un très beau film sur l’enfance et l’adolescence, la famille et le temps qui passe. Linklater a su capter les moments joyeux ou parfois difficiles d’une partie de l’existence d’un enfant et de sa famille. L’évolution touche puisqu’on la voit vraiment sous nos yeux rien que physiquement : les traits du visage, les voix, le corps, les coupes de cheveux, le style vestimentaire changent. Se dire qu’il s’agit des mêmes interprètes derrière ces changement touche forcément. On se sent vraiment impliqué dans la vie de cette famille. De plus, cette évolution ne concerne pas seulement cette famille, mais aussi l’époque qui l’entoure : ainsi, on passe de Bush à Obama, de Britney Spears à Lady Gaga, les jeux vidéos changent également au fil du long-métrage ou encore la présence de Harry Potter.

Boyhood : Photo Ellar Coltrane, Lorelei Linklater

Boyhood aurait pu être un chef-d’oeuvre. Cependant, il a tout de même ces défauts. En effet, alors que les étapes passent plutôt rapidement, ce qui permet au film d’être rythmé (du coup on oublie la durée), la dernière partie, qui se concentre sur les dernières années de lycée, est un peu trop longue. On a l’impression que Linklater a du mal à se séparer de ses personnages et qu’il commence à être fatigué par l’ampleur du projet. Contrairement aux deux premières heures, dans cette dernière partie, le film a également du mal à échapper aux clichés et perd sa subtilité (par exemple : le discours final de Patricia Arquette sur la mort, assez inutile). A force de tirer en longueur, la fin déçoit alors que Linklater avait de quoi terminer sur un magnifique dernier plan. Le casting est à la hauteur car on croit vraiment à cette famille. Ellar Coltrane est remarquable dans le rôle de Mason, ce gamin qui grandit et passe les différentes étapes de sa jeune existence. Lorelei Linklater (la fille du réalisateur) est également très à l’aise et a beaucoup de potentiel. Patricia Arquette est bouleversante dans le rôle de la mère forte qui se relève à chaque difficulté. Ethan Hawke illumine chaque scène avec son jeu si spontané. Malgré ses quelques défauts, Boyhood doit être vu car il s’agit tout de même d’une merveille, à la fois drôle et émouvante qui nous parlera forcément un peu.

Boyhood : Photo Ellar Coltrane, Ethan Hawke, Patricia Arquette

Publicités

24 réflexions au sujet de « Boyhood »

  1. Bien résumé, Tina. Il est vrai que le film vaut plus pour son dispositif qu’autre chose. Je trouve cela dit que ses (petits) défauts le rendent assez touchant. Il « sonne » vrai.

    C’est amusant que Linklater ait utilisé Harry Potter pour marquer l’un des années du scénario. Car après tout, dans Harry Potter au cinéma, on voit aussi les mêmes acteurs grandir à l’écran. C’est probablement fait exprès, en clin d’oeil…

    Bon, la durée d’un film… je connais des films d’une heure vingt qui m’ennuient prodigieusement. Disons que ce n’est pas vraiment un critère, à mes yeux, même si c’est vrai que j’hésite un peu parfois devant un film fleuve. Ce soir, j’vais en voir un qui dure… trois heures et demie… 🙂

    J'aime

  2. Au final on découvre à quel point les années ont passé à une vitesse folle et que les modes changent radicalement au fil des années. On pense notamment à la grande soeur qui chantait du Britney Spears au début du film (donc le début des années 2000) avant d’écouter du Lady Gaga avec sa copine une fois son frère au collège.

    J'aime

  3. Oui, et je crois que c’est ça qui rend le film émouvant car je crois que ça parle à tout le monde, on peut s’identifier aux personnages (je parle surtout des mômes). Merde, moi aussi j’ai écouté du Britney et du Lady Gaga et je me suis fait des colorations foireuses !

    J'aime

  4. Tu n’as pas osé le rose et le bleu?! Bon moi j’ai essayé les cheveux longs mais j’ai laissé tomber. Maintenant je laisse mon bouc, c’est plus classe!

    J'aime

  5. Hum j’ai eu les cheveux rouges (du genre bien flashy) et violets (qui ont légèrement tourné au rose). Pas bleu par contre, faut quand même sortir avec. Ahaha je t’imagine pas avec les cheveux longs !

    J'aime

  6. Ouh! Une femme explosive ou amatrice de Joke yes! Tu ne m’imagine pas? Pourtant c’est arrivé en 2010. Je viens de retrouver une photo mon dieu! ça ne va pas du tout, je préfère encore avoir les cheveux courts car cela va très bien avec ma barbe et surtout mon bouc. ça me donne un style de dur à cuir.

    J'aime

  7. Bah ouais je trouvais ça fun de faire n’importe quoi avec mes cheveux (même si ça faisait mal au coeur à ma mère qui trouvait que je sacrifiais ma couleur naturelle).
    Mais t’avais les cheveux jusqu’où à peu près ?

    J'aime

  8. OOOhh ça va c’est pas hyper long non plus.
    Hum la couleur de mes cheveux est un grand débat. En gros, ils sont châtains, avec des bouts pratiquement blonds au bout, et des fois, avec des mèches rousses (même si ces derniers temps, c’est un peu moins vrai pour le roux).

    J'aime

  9. Que veux-tu, on fait tous des expériences capillaires douteuses ! Mon père m’a d’ailleurs récemment avoué : « Ah ouais là t’es super avec tes cheveux longs, porte-les tout le temps longs, parce qu’il faut quand même te le dire, les cheveux courts ça ne te va pas » (tout en sachant que j’ai eu les cheveux courts un paquet de fois mais bon !).
    Ah tiens, je t’aurais pas imaginé un peu roux !

    J'aime

  10. Hé oui chez les femmes c’est le contraire! Nous on est moche avec les cheveux longs, vous vous êtes superbes! Mais il y a de très belles femmes avec des cheveux courts.

    J'aime

  11. Nooon, y a des mecs qui portent bien les cheveux longs et comme tu dis, des femmes très bien avec les cheveux courts ! Tout dépend de la tête, de la morphologie etc… (*en mode Cristina Cordula*).

    J'aime

  12. Pas tellement une question de morphologie en ce qui me concerne, c’est surtout que cela ne m’allait pas du tout. Une vraie catastrophe. Je me préfère cheveux court, c’est mon style et puis comme je le disais ça va bien dans mon style avec bouc.

    J'aime

  13. Parce que c’était le mariage de ma cousine et pour une fois j’avais envie de me raser uniquement une partie. Vu que ça m’a plu et que dans mon entourage les gens trouvent que cela me va bien je le garde. C’est d’ailleurs moins chiant que de faire tout à chaque fois.

    J'aime

  14. C’est plus tranquille au contraire t’as juste à raser en dessous et sur les côtés! Par contre il faut que ce soit bien taillé.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s